PUBLICITÉ

Union européenne : fournir davantage de munitions à l'Ukraine ?

Les ministres de la Défense des pays de l'UE, réunis à Stockholm, le 08/03/2023
Les ministres de la Défense des pays de l'UE, réunis à Stockholm, le 08/03/2023 Tous droits réservés Christine Olsson/Christine Olsson
Tous droits réservés Christine Olsson/Christine Olsson
Par euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les ministres de la Défense des pays de l'Union européenne sont réunis pour étudier comment fournir davantage de munitions à Ukraine. L'armée ukrainienne est confrontée à une pénurie.

PUBLICITÉ

Les ministres de la défense des pays de l'Union européenne sont réunis à Stockholm en Suède, avec un sujet à l'ordre du jour : comment soutenir davantage l'Ukraine sur le plan militaire ?

Vu de Kyiv, il y a urgence : l'armée ukrainienne est confrontée à une pénurie, et réclame, à cors et à cris, des moyens pour repousser les assauts russes.

Les représentants des 27 étudient la livraison d'obus et de munitions.

Deux possibilités s'offrent aux Européens :

  • piocher dans les stocks des Etats-membres
  • passer des commandes de manière conjointe
La question est de savoir comment fournir les munitions dont l'Ukraine a besoin pour continuer à se défendre.
J'ai présenté une proposition dont les ministres discuteront.
Cette proposition a été élaborée en collaboration avec le service d'action extérieure, l'Agence européenne de défense que j'ai l'honneur de présider, et la Commission.
Josep Borrell
Chef de la diplomatie de l'UE

Le ministre ukrainien de la Défense participe à cette réunion à Stockholm. Il en a profité pour évoquer le sabotage du gazoduc Nord Stream.

Pour moi, c'est une histoire un peu étrange. En fait, c'est une histoire qui ne nous concerne pas.
Si c'était le cas, ce serait flatteur pour nos forces spéciales. Mais en l'occurrence, ça ne vient pas de nous !
Oleksii Reznikov
Ministre ukrainien de la défense

Les autorités ukrainiennes espèrent une décision des 27 au plus tard le 20 mars. Ce jour-là aura lieu une réunion des ministres européens des Affaires étrangères.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'UE doit se doter d'une cyberforce dans le cadre de la réforme de sa défense, selon Charles Michel

Que se passerait-il réellement si l'Ukraine rejoignait l'UE ?

L'UE sanctionne des responsables russes accusés de violences sexuelles "systématiques" en Ukraine