EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

"Nous sommes l'alternative" : le PD d'Elly Schlein lance le dernier appel avant les européennes

Elly Schlein, le leader du Parti démocrate italien
Elly Schlein, le leader du Parti démocrate italien Tous droits réservés Andrew Medichini/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Andrew Medichini/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Giorgia Orlandi
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À quelques jours du vote, la cheffe du Parti démocrate espère convaincre le plus grand nombre d'électeurs possible et peut-être influencer les indécis en organisant des rassemblements dans les deux principales villes d'Italie.

PUBLICITÉ

Ce n'était pas, techniquement, le dernier meeting d'Elly Schlein, comme celui de Giorgia Meloni qui a clôturé la campagne électorale samedi, mais les deux événements ont un point commun : dans les deux cas, les arènes n'étaient pas aussi remplies que prévu.

Il reste à savoir si c'est une indication de l'intérêt des électeurs pour le PD ou le Fratelli d'Italia. Mais il est clair que les deux rassemblements qui ont eu lieu dans la capitale italienne n'ont pas attiré autant de monde que prévu.

Le chef du parti démocrate s'était déjà présenté à Milan la veille pour s'adresser à un public beaucoup plus nombreux. À quelques jours du vote, Mme Schlein espère convaincre le plus grand nombre d'électeurs possible et peut-être influencer les indécis en organisant des rassemblements dans les deux principales villes d'Italie.

Les candidats locaux du Parti démocrate sont également montés sur scène pour présenter leurs idées et expliquer pourquoi ils ont décidé de se ranger du côté du nouveau leader. La devise de Schlein - "L'Europe que nous voulons" - portait essentiellement sur la nécessité de créer une « Europe sociale », une Europe qui devrait donner la priorité à l'intégration et à la lutte contre les inégalités en tant que valeurs fondamentales.

Critique de Meloni au national, Gaza et l'Ukraine à l'international

La politique étrangère et la position du parti sur les guerres à Gaza et en Ukraine ont occupé une place centrale dans le discours du leader. Mme Schlein a mentionné la nécessité de parvenir à un cessez-le-feu à Gaza et a soutenu la reconnaissance de l'État palestinien. Elle a également déclaré qu'il était temps de mettre fin à la guerre en Ukraine.

Comme elle l'a fait à plusieurs reprises, lorsqu'elle s'est exprimée sur les politiques nationales, la dirigeante du PD a critiqué le travail accompli jusqu'à présent par Giorgia Meloni sur plusieurs fronts, en se concentrant principalement sur les réductions qui affectent le secteur public.

Outre la nécessité de sauver le système national de santé italien, Mme Schlein a déclaré que pour rendre l'Europe « plus sociale », il fallait investir dans une autre priorité, à savoir l'éducation publique, afin d'encourager l'émancipation sociale.

De nombreux partisans de Schlein qui ont participé au rassemblement de dimanche ont reconnu que la nouvelle direction suscite un regain d'intérêt pour le parti PD. Comme ils l'ont souligné sur scène, ils pensent qu'il s'agit de la seule alternative à la montée des partis de droite. "Il n'y a pas d'autre option", a déclaré une femme à Euronews, ajoutant que la gauche italienne devrait s'unir et soutenir Elly Schlein afin que “nous puissions tous devenir plus forts en Italie et en Europe”.

Les élections seront également cruciales pour la politique italienne. Elles mettront à l'épreuve le leadership de Schlein et révéleront ce que les Italiens pensent de ce que le gouvernement de Meloni a réussi à accomplir. Ce faisant, elles donneront un aperçu précieux des relations futures entre les deux femmes à la tête des deux principaux partis italiens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Giorgia Meloni : seule Première ministre tête de liste aux élections européennes

Elections européennes, la campagne électorale s'ouvre officiellement en Italie

Elon Musk et Rishi Sunak attendus au festival de la jeunesse de droite italienne Atreju