EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Elections européennes : un premier test pour le gouvernement slovène

La campagne électorale européenne en Slovénie a été largement dominée par les questions nationales.
La campagne électorale européenne en Slovénie a été largement dominée par les questions nationales. Tous droits réservés Darko Bandic/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Darko Bandic/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Nataša Đulić Banović
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En 2019, le taux de participation en Slovénie était parmi les plus faibles de l'UE. Cette année, il pourrait atteindre 40 %.

PUBLICITÉ

La campagne électorale européenne en Slovénie a été largement dominée par les questions nationales, comme la santé, l’économie, ou encore la politique environnementale.

Mais ces derniers jours, c'est surtout le débat autour de la reconnaissance de l'Etat de Palestine qui a occupé le devant de la scène.

"Tout le monde parlait de la reconnaissance de la Palestine. Il y avait de légères différences même au sein de la coalition au pouvoir. Ils voulaient tous le reconnaître" explique Uroš Esih, journaliste au quotidien "Delo".

Les candidats slovènes briguent 9 sièges au Parlement européen. Les premiers sondages prévoyaient une nette victoire de l'opposition, le Parti démocratique slovène. Mais selon les dernières projections, celui-ci serait au coude à coude avec le parti au pouvoir, le Mouvement pour la liberté, avec trois sièges chacun.

Les analystes considèrent les élections européennes de dimanche comme un premier test sérieux pour le gouvernement.

"L'idylle est terminée et nous sommes maintenant à mi-chemin du premier mandat. La déception ou la satisfaction des électeurs seront bien plus réalistes. Ils donneront une image beaucoup plus claire de ce que le Freedom Movement a réellement réussi à faire jusqu’à présent" affirme Antiša Korljan, cofondateur du podcast politique LDGD.

En 2019, le taux de participation en Slovénie était parmi les plus faibles de l'UE. Cette année, il pourrait atteindre 40 %.

Alors qu'ils votent aux élections européennes, les Slovènes voteront également lors de trois référendums prévus le même jour. L’un concerne la question du cannabis, le deuxième l’euthanasie et le troisième le vote préférentiel pour le parlement du Land. Cela est largement considéré comme une tentative d’augmenter la participation.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections européennes : les candidats chypriotes redoutent une hausse de l'abstention

Emmanuel Macron : "L'Europe pourrait se retrouver au point mort" si l'extrême droite remportait les élections européennes

Élections européennes : les défis à venir pour les banques de l'UE