Vidéo

euronews_icons_loading
Fight club plus vrai que nature au Pérou

Fight club plus vrai que nature au Pérou

Au festival annuel de Takanakuy (à Cusco) au Pérou, tous les coups sont permis. A mains nues, avec les pieds ou ses poings on peut tabasser son adversaire sans vergogne.
Du sang, des fractures et des larmes : le public adore ça. Une tradition bien ancrée, paraît-il.