EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Carpaccio de langoustines et saké japonais par Arnaud Lallement

Carpaccio de langoustines et saké japonais par Arnaud Lallement
Tous droits réservés 
Par Frédéric Ponsard
Publié le Mis à jour
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le saké japonais deviendrait-il tendance en Europe et en particulier en France ? Le chef triplement étoilé Arnaud Lallement y voit une alternative au vin pour accompagner certaines de ses créations comme son carpaccio de langoustines.

PUBLICITÉ

La France, pays de vins par excellence, s'intéresse de près au saké japonais. Des spécialistes s'efforcent de faire connaître les caractéristiques uniques de cette boisson fermentée complexe au plus grand nombre tandis que des restaurateurs apprécient les accords culinaires qu'il permet.

Dans le cadre de notre édition de Taste sur ce sujet, le chef triplement étoilé Arnaud Lallement nous invite dans sa cuisine de L'Assiette Champenoise à Tinqueux près de Reims pour découvrir un carpaccio de langoustines de sa création. Ce plat qui selon lui, "a de la puissance et de l’arôme" appelle un saké ayant les mêmes spécificités.

"On est sur un saké qui présente beaucoup de rondeur, d’ampleur et de générosité et qui apporte sa puissance tout au long de la dégustation," décrit le chef avant d'ajouter lors de la dégustation : "On a ce goût de mer, l’iode qui est là et le saké va arriver et lisser tout cela en bouche."

Partager cet article

À découvrir également

Le saké, nouveau nectar fétiche des gastronomes français

L'association étonnante homard - saké d'Arnaud Lallement

Comment déguster du saké japonais comme un expert ?