EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

France : les vacanciers invités à être "extrêmement vigilants" alors qu'un feu de forêt contraint des milliers de personnes à évacuer

Une femme prend une photo de l'incendie qui s'est déclaré à Saint-André et qui a entraîné l'évacuation de plus de 3 000 personnes des campings environnants.
Une femme prend une photo de l'incendie qui s'est déclaré à Saint-André et qui a entraîné l'évacuation de plus de 3 000 personnes des campings environnants. Tous droits réservés Raymond ROIG / AFP
Tous droits réservés Raymond ROIG / AFP
Par Ally Wybrew
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Des milliers d'habitants et de vacanciers ont été contraints de quitter leurs maisons et leurs campings suite à la propagation d'un feu de forêt en pleine expansion dans le sud-ouest de la France.

PUBLICITÉ

Un incendie de forêt qui s'est déclaré hier dans la région des Pyrénées a touché des villes situées à la frontière entre la France et l'Espagne, provoquant des évacuations massives.

Plus de 3 000 touristes et habitants ont été évacués de quatre campings et de deux lotissements près de Saint-André et d'Argelès-sur-Mer, juste au sud de la ville de Perpignan, tandis que les pompiers tentaient de circonscrire l'incendie.

Le brasier a atteint les zones habitées après s'être propagé sur 500 hectares de terres dans la région des Pyrénées-Orientales, l'une des zones les plus touchées par la sécheresse de cette année. Des centaines de pompiers et plusieurs avions ont été déployés pour lutter contre l'incendie.

Le feu s'est propagé à une vitesse inhabituelle en raison des températures élevées et des vents atteignant jusqu'à 80 kilomètres par heure. Dix-sept pompiers ont été blessés en tentant de contenir les flammes, dont un a été admis à l'hôpital.

Trente maisons, un camping et un entrepôt ont été endommagés, des routes ont été bloquées et les services ferroviaires entre Perpignan et la frontière espagnole ont été temporairement suspendus.

Daniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Le barrage hydroélectrique de Serre-Poncon est photographié en France, mardi 2 mai 2023Daniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

L'incendie de forêt en France est sous contrôle, mais il pourrait y en avoir d'autres.

Mardi, la majorité des vacanciers ont pu regagner leur camping, les autorités ayant réussi à circonscrire l'incendie. Toutefois, d'autres départs de feu ne sont pas exclus.

Rodrigue Furcy, haut fonctionnaire régional, a déclaré à une station de radio française locale que "l'incendie a été circonscrit", mais que la zone restait "sous étroite surveillance et que les pompiers luttaient toujours contre le feu".

Le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin, a demandé à "la population et aux vacanciers d'être extrêmement vigilants".

Les autorités sont en état d'alerte alors que de nombreuses régions du pays doivent faire face à une nouvelle vague de chaleur extrême.

Hier, les régions de Savoie et de Haute-Savoie, à la frontière franco-suisse, ont été placées en alerte orange (niveau inférieur à l'alerte maximale), tandis que les départements de l'Ain et de l'Isère sont en vigilance canicule depuis dimanche. Le Rhône, troisième ville de France, a été ajouté à la liste d'alerte samedi.

Des températures plus élevées sont prévues dans les Pyrénées-Orientales au cours de la semaine, avec des pointes pouvant atteindre 39 degrés Celsius en raison d'un vent chaud de sud soufflant sur les montagnes.

Daniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Un voilier échoué avec un panneau "à vendre" se trouve au-dessus de la ligne de flottaison au resevoir de Serre-Poncon, en FranceDaniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Que se passe-t-il avec la météo en France ?

L'année dernière, la France a connu l'année la plus chaude jamais enregistrée, et cette année, près d'un tiers de l'Europe est classé en état de crise par l'Agence européenne pour la sécheresse.

De nombreux pays du sud de l'Europe ont été touchés par des incendies de forêt et des vagues de chaleur en raison de la combinaison du phénomène climatique El Niño et du réchauffement de la planète. Ces températures inhabituelles ont affecté les déplacements dans certaines régions.

Cette semaine, 300 000 Français ont été privés d'eau par intermittence en raison de la sécheresse qui sévit dans le sud du pays. Les Pyrénées souffrent également de fortes chaleurs depuis des mois.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Europe : incendies dans les pays du sud, inondations en Slovénie

La France n'est pas préparée aux "graves conséquences" du changement climatique

En Sicile, les maisons mises aux enchères à quelques euros font leur retour