Comment découvrir les pays les plus heureux du monde en voyageant de façon durable ?

La Carélie du Nord, en Finlande, est l'un des pays les plus heureux du monde.
La Carélie du Nord, en Finlande, est l'un des pays les plus heureux du monde. Tous droits réservés Anders Wideskott via Unsplash
Par Saskia O'Donoghue
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Qu'y a-t-il de mieux pour être heureux que de voyager ? Voyager en pensant au développement durable.

PUBLICITÉ

Le rapport mondial sur le bonheur de cette année a été publié et la Finlande est en tête de la liste des pays les plus heureux pour la septième année consécutive.

En fait, les pays nordiques constituent la majorité des dix premiers pays, le Danemark, l'Islande et la Suède occupant respectivement les deuxième, troisième et quatrième places, et la Norvège la septième.

Le rapport est élaboré par Gallup World Poll en collaboration avec le Wellbeing Research Centre de l'Université d'Oxford et le Réseau des solutions de développement durable des Nations unies.

L'équipe à l'origine de ce rapport utilise des données provenant de plus de 140 pays pour établir ses conclusions annuelles. Alors que les personnes interrogées évaluent leur propre vie de manière subjective, des experts en psychologie, en économie et en sociologie rendent l'ensemble du processus plus scientifique en procédant à des évaluations basées sur six variables clés.

Il s'agit du revenu (PIB par habitant), de l'espérance de vie en bonne santé, du soutien social, de la liberté de faire des choix de vie, de la générosité et de l'absence de corruption.

On sait que les voyages augmentent le bonheur, surtout dans un monde de plus en plus instable. L'avion est également réputé pour être l'un des moyens de transport les plus stressants. C'est pourquoi nous vous proposons de visiter les quatre pays les plus heureux - la Finlande, le Danemark, l'Islande et la Suède - sans prendre l'avion. Voici comment procéder.

Les joies de la Finlande : les sports de neige à Helsinki
Les joies de la Finlande : les sports de neige à HelsinkiEthan Hu via Unsplash

Réduisez votre empreinte carbone en voyageant en train, en bateau ou par la route.

Un petit avertissement : ce voyage prendra beaucoup plus de temps que le même trajet en avion, mais il permet aux voyageurs de vivre une véritable expérience, en leur offrant un voyage plus lent et plus durable.

Au départ de l'Islande, vous entamerez la plus longue étape de votre voyage.

Tout au long de l'année, le M/S Norröna navigue chaque semaine de l'Islande au Danemark en passant par les îles Féroé. Entre juin et août, le trajet en ferry dure deux jours, et un peu plus de trois lorsque le temps devient plus capricieux.

Bien que vous passiez une journée entière en mer, le navire s'arrête pendant six heures à Tórshavn, sur les îles Féroé, ce qui vous permet de visiter une destination encore inexplorée.

Admirer la beauté naturelle des îles Féroé.
Admirer la beauté naturelle des îles Féroé.Sebastian Boring via Unsplash

Le bateau permet aux passagers d'apporter leur propre véhicule, ce qui signifie que les limites de bagages ne s'appliquent pas.

Il est également possible de vivre le voyage comme une croisière, puisqu'il y a 366 cabines pour un total de 1 482 passagers à bord.

Elles vont de la simple couchette à la luxueuse suite avec vue sur la mer, en fonction du budget.

La cabine la moins chère n'est cependant pas particulièrement bon marché. Le prix le plus bas pour un adulte est actuellement de 565 euros, ce qui comprend une cabine de base et une place de parking.

Vous arriverez à Hirtshals, un port maritime situé au sommet de la péninsule du Jutland, dans le nord du Danemark. Cela vaut la peine d'y passer un peu de temps, car il offre des vues attrayantes et des phares impressionnants, mais vous voudrez probablement vous rendre à Copenhague, la capitale danoise.

Découvrez la magnifique campagne danoise en train : du nord du Danemark à la Suède

Bien que Hirtshals se trouve à 375 kilomètres au nord de Copenhague, le voyage n'est pas forcément désagréable.

Il est possible de faire le trajet en voiture - ou en taxi, si vous vous sentez à l'aise - mais le train est la solution la plus simple et la plus durable.

Vous devrez prendre deux trains, qui circulent plusieurs fois par jour. Le premier relie Hirtshals à Aalborg - ce qui prend un peu plus d'une heure - et le second relie Aalborg à Copenhague. Ce trajet dure un peu moins de cinq heures et, en chemin, vous pourrez voir certains des paysages pittoresques du Danemark qu'il est impossible d'apprécier à travers le hublot d'un avion.

PUBLICITÉ

Il existe également une option à trois trains qui s'arrête à Hjørring avant Aalborg. Elle prend un peu moins de temps, mais nous vous laissons le soin de décider si l'inconvénient de changer de train en vaut la peine. Dans les deux cas, les billets sont abordables : 72 euros pour un aller simple.

Le quartier de Nyhavn est l'un des endroits les plus pittoresques de Copenhague.
Le quartier de Nyhavn est l'un des endroits les plus pittoresques de Copenhague.Nick Karvounis via Unsplash

Voyagez en train sur un pont emblématique : du Danemark à la Suède

Après avoir admiré certains des sites les plus impressionnants de Copenhague (la Petite Sirène, les jardins de Tivoli et le quartier de Nyhavn), préparez-vous à la partie la plus simple de votre voyage dans les pays les plus heureux.

Depuis la gare centrale de la capitale danoise, les trains qui traversent la frontière suédoise ne manquent pas.

En fait, les trains à destination de Malmö, une ville suédoise de plus en plus populaire, partent toutes les 20 minutes de Copenhague, avec un temps de trajet de seulement 35 minutes.

Bien qu'elle n'attire pas autant de visiteurs que Stockholm, sa capitale, elle regorge d'histoire et de points d'intérêt.

PUBLICITÉ

Parmi ceux-ci, citons Lilla Torg, une place pavée avec des cafés, des maisons à colombages et des boutiques d'artisanat local, le château de Malmö, une forteresse du XVIe siècle construite par le roi Christian III du Danemark, et quelques-uns des meilleurs plats de toute la Suède.

Promenade dans les rues pittoresques et historiques de Malmö.
Promenade dans les rues pittoresques et historiques de Malmö.John Flygare via Unsplash

Si vous vous intéressez aux infrastructures, le trajet entre Copenhague et Malmö vaut également la peine d'être parcouru.

Le pont d'Øresund, une structure à haubans combinant chemin de fer et autoroute, traverse le détroit d'Øresund entre le Danemark et la Suède et est le deuxième plus long pont d'Europe avec près de huit kilomètres. Il s'agit également d'une icône culturelle, qui a donné son nom à la série télévisée nordique, "The Bridge", dont l'action se déroule dans la région environnante.

Les billets sont vendus à partir de 18 euros l'aller simple.

Admirez la campagne suédoise en montant à bord d'un train - puis d'un bateau - à destination de la Finlande.

Une fois que vous aurez goûté aux rues pittoresques de Malmö, il sera temps d'entreprendre un autre long voyage. Ne désespérez pas, car le trajet en train de Malmö à Stockholm, la capitale suédoise, s'étend sur presque tout le sud du pays.

PUBLICITÉ

Les billets aller simple de la gare centrale de Malmö à Stockholm coûtent à partir de 40 euros. Le trajet dure un peu moins de quatre heures et demie et permet de découvrir des paysages suédois qu'il vaut mieux apprécier de près.

Pourquoi ne pas visiter le musée ABBA de Stockholm ?
Pourquoi ne pas visiter le musée ABBA de Stockholm ?Jessica Gow/AP

En arrivant à Stockholm, vous pouvez choisir de vous immerger dans la culture suédoise - nous vous recommandons au moins une visite au musée ABBA ! - ou de poursuivre votre voyage vers l'est, en direction de la Finlande.

Les grands voyageurs disent qu'il y a deux façons d'aborder la traversée du nord de la mer Baltique, qui dure en moyenne 16 heures.

Si la plupart optent pour le luxe relatif d'une cabine pour le voyage de nuit, d'autres préfèrent profiter des équipements plutôt inhabituels à bord. Pour éviter de dépenser de l'argent supplémentaire pour un lit, il est possible de profiter d'une grande variété de divertissements en soirée à bord.

Cela va de la musique live, des bars et des soirées à thème aux clubs de danse ouverts toute la nuit, que les plus endurants peuvent apprécier.

PUBLICITÉ
C'est parti : un ferry de Viking Line quitte Stockholm en direction d'Helsinki.
C'est parti : un ferry de Viking Line quitte Stockholm en direction d'Helsinki.Derek Shingles via Unsplash

Si vous n'aimez pas danser mais que vous souhaitez tout de même profiter de votre voyage, le ferry fait une brève escale dans la région autonome finlandaise d'Åland.

Cette région n'est pas particulièrement fréquentée. Vous pouvez donc choisir de l'explorer pendant quelques minutes ou quelques jours, ou même de prolonger votre visite et d'aller voir Turku, sur la côte sud-ouest de la Finlande, ou Tallinn, la capitale de l'Estonie, qui est facilement accessible par bateau.

Quel que soit le type d'expérience en ferry qui vous convient, vous ne vous ruinerez pas et vous n'abîmerez pas la terre.

Les billets coûtent à partir de 96 euros l'aller simple et vous finirez par arriver dans la charmante Helsinki - une ville qui a quelque chose à offrir tout au long de l'année, des galeries de classe mondiale aux saunas emblématiques, en passant par la possibilité de faire un plongeon réparateur dans les eaux froides de la mer Baltique. Si cela ne vous rend pas heureux, nous ne savons pas ce qui le sera !

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

World Happiness Report 2024 : quels sont les pays les plus heureux du monde ?

Grèce, Chypre, Royaume-Uni : sept des dix plages les plus durables du monde se trouvent en Europe

La surfréquentation, défi grandissant des professionnels du tourisme