EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Stockholm va interdire les voitures à moteur à combustion en centre-ville

L'interdiction des voitures à essence et diesel s'appliquera à 20 pâtés de maisons du centre-ville de Stockholm, y compris les rues de Kungsgatan.
L'interdiction des voitures à essence et diesel s'appliquera à 20 pâtés de maisons du centre-ville de Stockholm, y compris les rues de Kungsgatan. Tous droits réservés Canva
Tous droits réservés Canva
Par Angela Symons
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Un millier d'habitants de Stockholm meurent chaque année à cause de la pollution atmosphérique. En bannissant les voitures à moteur à combustion, la capitale suédoise espère changer la donne.

PUBLICITÉ

La capitale suédoise interdit les voitures à essence et diesel dans son centre-ville, afin de réduire la pollution. 

Les nouvelles règles entreront en vigueur le 31 décembre 2024.

"À Stockholm, tout le monde devrait pouvoir respirer l'air sans tomber malade", écrit Lars Strömgren, conseiller en circulation et député, sur X - anciennement Twitter. Il poursuit en imaginant une ville où l'on pourrait s'asseoir en plein air et où il y aurait beaucoup d'espace pour les piétons et les cyclistes.

C'est la première fois que le pays introduit des règles environnementales aussi strictes pour les véhicules.

Où les voitures à moteur à combustion seront-elles interdites à Stockholm ?

L'interdiction des autos couvre 20 pâtés de maisons dans le centre-ville de Stockholm, y compris les rues situées dans le périmètre de Kungsgatan, Birger Jarlsgatan, Hamngatan et Sveavägen.

Selon Lars Strömgren, "il s'agit de lieux où les véhicules effectuent principalement des livraisons. En passant aux véhicules électriques, les livraisons seront non seulement plus durables, mais aussi plus silencieuses, ce qui signifie qu'elles pourront être effectuées 24 heures sur 24", ajoute-t-il. 

Lorsque l'interdiction entrera en vigueur à la fin de l'année 2024, seuls les véhicules électriques et les véhicules au gaz à faibles émissions seront autorisés à circuler dans ce périmètre. Les poids lourds hybrides rechargeables seront également autorisés.

Les véhicules d'urgence et les véhicules munis d'un permis pour handicapés ne sont pas soumis à l'interdiction.

La zone de 180 000 mètres carrés pourrait être étendue, sous réserve de discussions au début de l'année 2025.

La zone, dans laquelle les voitures seraient interdites, devait initialement être introduite dans Gamla Stan, la vieille ville, mais ce projet a été abandonné. À la place, elle deviendra une "zone environnementale urbaine" largement piétonne, où 130 places de stationnement seront supprimées pour laisser la place aux piétons et aux cyclistes, rapporte la chaîne suédoise SVT Nyheter.

La vision de Stockholm pour un avenir plus vert

Le parti vert suédois (Miljöpartiet), qui fait partie de la coalition "rouge-verte" du pays, a élaboré des plans pour un centre-ville de Stockholm sans émissions d' ici à 2030.

Ce plan comprend l'introduction de zones environnementales avec contrôle des véhicules dans celles où la qualité de l'air est mauvaise, l'interdiction des voitures dans certains espaces et certains jours, et la réduction du trafic automobile total de 30 % d'ici à 2030.

Le plan indique que 1 000 Stockholmois meurent prématurément chaque année à cause de la pollution de l'air, un chiffre qu'il espère réduire grâce aux nouvelles mesures en matière de circulation.

L'année dernière, Lars Strömgren a annoncé un financement de 2 milliards d'euros pour améliorer les infrastructures destinées aux piétons, aux cyclistes et aux transports publics à Stockholm.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La qualité de l'air s'est améliorée en Europe, mais pas assez selon l'OMS

Moins de régulations et une stratégie globale, l’appel de l’industrie automobile européenne

Fin des moteurs thermiques dans l'UE confirmée, mais exemption accordée pour les e-carburants