PUBLICITÉ

Burundi : violents combats à Bujumbura

Burundi : violents combats à Bujumbura
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Qui contrôle Bujumbura ? De violents combats opposaient militaires putschistes et loyalistes ce matin dans la capitale Burundaise autour du siège de

PUBLICITÉ

Qui contrôle Bujumbura ? De violents combats opposaient militaires putschistes et loyalistes ce matin dans la capitale Burundaise autour du siège de la télévision nationale. La RTNB aurait été attaquée à l’aube après que le chef d‘état-major des armées, fidèle au président Nkurunziza, eut annoncé l‘échec du coup d’Etat du général Niyombare.

Hier, le Président burundais avait quitté précipitamment la Tanzanie où se tenait le sommet de la communauté est-africaine. Celle-ci lui a apporté son soutien. “ Le sommet est d’avis que le putsch ne résoud pas les problèmes du Burundi, nous ne l’acceptons pas, nous, nous le condamnons aussi fermement que possible et nous rappelons au retour de l’ordre constitutionnel dans le pays, “ a déclaré le président tanzanien Jakaya Kikwete.

Dans un tweet ce matin, le président Nkurunziza appelle au calme ce matin et assure contrôler la situation.

Je demande à tous les burundais de garder le calme face à l'imposture. La situation est sous contrôle et l'ordre constitutionnel sauvegardé.

— Pierre Nkurunziza (@PierreNkurunziz) May 14, 2015

Après avoir tenté en vain de regagner son pays hier, nul ne sait où il se trouve.
La crise au Burundi a été déclenchée le 26 avril par sa décision de briguer un troisième mandat, en dépit de la constitution.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Témoignage d'un journaliste à Bujumbura : "nous avons la victoire"

L'armée congolaise affirme avoir "déjoué un coup d'État" dimanche matin

Au Portugal, 50 ans après la révolution, les Œillets se flétrissent-ils ?