EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

31 cas de dopage découverts huit ans plus tard

31 cas de dopage découverts huit ans plus tard
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec Reuters, AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’ombre du dopage plane sur Rio qui organisera la 31e édition des Jeux olympiques en août prochain. On apprend ce mardi que 31 sportifs, issus de 12

PUBLICITÉ

L’ombre du dopage plane sur Rio qui organisera la 31e édition des Jeux olympiques en août prochain.

On apprend ce mardi que 31 sportifs, issus de 12 pays et alignés dans six disciplines, ont été contrôlés positifs à Pékin en 2008.

C’est le résultat des nouvelles analyses effectuées sur 454 échantillons conservés depuis huit ans.

Le Comité international olympique ne donne pas davantage de précisions, et pas le moindre nom.

Mais il précise que d’autres “résultats seront publiés prochainement”, concernant cette fois 250 tests effectués à l’occasion des Jeux de Londres en 2012.

Tout cela alors que les athlètes kényans et russes, dans le collimateur de l’Agence mondiale antidopage, pourraient se voir priver du voyage au Brésil.

IOC says 31 athletes could miss Rio after positive Beijing drugs re-tests https://t.co/shXxCMFqTS

— Reuters Top News (@Reuters) May 17, 2016

C’est dans ce contexte qu’un haltérophile russe, qui clame son innocence, vient d‘écoper de quatre ans de suspension.

Aleksei Lovchev, champion du monde et détenteur du record du monde chez les plus de 105 kilos, a été contrôlé positif à une hormone de croissance, l’ipamoréline.

Dopage : un haltérophile russe suspendu https://t.co/Ebv8SmtZP9#sport

— Le Monde du Sport (@Mondesports) May 17, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mondial 2023 : les Françaises se qualifient pour les 8èmes de finale

Mort de Pelé : trois jours de deuil national au Brésil

Pelé, le "Roi" du football