Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Enquête sur un crime de haine en Grande-Bretagne: le sixième suspect relâché

Enquête sur un crime de haine en Grande-Bretagne: le sixième suspect relâché
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’enquête sur un possible crime de haine raciale se poursuit en Grande-Bretagne.
Le sixième adolescent arrêté, suite au meurtre d’un homme d’origine polonaise à Harlow, ville située au Nord de Londres,a été libéré sous caution.

L’homme de 40 ans qui travaillait dans une usine de la région, a été attaqué dans une rue commerçante du centre -ville.

Lors d’une conférence de presse, l’ambassadeur de Grande-Bretagne, Arkady Rzegocki a déclaré : “les Polonais sont présents en Grande-Bretagne depuis de nombreuses années, alors j’espère que ça ne se reproduira plus dans le futur.”

A cette question posée par une journaliste :à quel point le vote en faveur du Brexit affecte-t-il la communauté polonaise ? Il a répondu: “Malheureusement, on a constaté beaucoup plus d’incidents de ce genre depuis le referendum sur le Brexit. Nous avons constaté 15 à 16 situations du même type.”

Depuis le Brexit, et après une campagne que beaucoup ont critiqué pour sa xénophobie et son racisme, la Police britannique a constaté une augmentation des crimes haineux dans le pays.
Une tendance inquiétante pour les 850.000 Polonais qui vivent en Grande-Bretagne .
Un autre homme de 43 ans a également été attaqué. Souffrant de blessures sans gravité, il a pu quitter l’hôpital.

Avec agences