EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Une note explosive pour le FBI

Une note explosive pour le FBI
Tous droits réservés REUTERS/Yuri Gripas
Tous droits réservés REUTERS/Yuri Gripas
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Président américain Donald Trump devrait la déclassifier, avant de la transmettre au Congrès pour publication ce vendredi.

PUBLICITÉ

C'est un document qui pourrait porter un coup à l'enquête sur l'ingérence russe dans la présidentielle américaine.

Une note qui pourrait éclabousser le FBI devrait paraître ce vendredi. Ce mémo, rédigé par un haut responsable Républicain, contient des informations confidentielles selon lesquelles le FBI aurait induit en erreur un tribunal pour pouvoir espionner la campagne de Donald Trump.

"Ce n'est pas une mise en accusation de nos institutions, ni de notre système judiciaire", assure Paul Ryan, Président de la Chambre des Représentants. "Il n'accuse le FBI, ni le ministère de la Justice. Il ne conteste pas l'enquête de Robert Mueller ni le procureur général adjoint."

Donald Trump devrait déclassifier le document, avant de le transmettre au Congrès. Pour les Démocrates, cette note ne serait qu'une ruse pour discréditer l'enquête fédérale sur les liens entre le chef de l'Etat américain et le Kremlin.

"Ils [les Républicains] publient une note fausse qui ne dit pas la vérité", estime Nancy Pelosi, cheffe du groupe démocrate à la Chambre des Représentants. "Mais cette note fait allusion à certains faits qui pourraient être dommageables. C'est pourquoi le ministère de la Justice et le FBI estiment que c'est dangereux, inconséquent, et qu'il ne faut pas la rendre public."

Depuis plusieurs mois, la présidence de Donald Trump est déstabilisée par l'enquête sur une éventuelle collusion entre Moscou et son équipe de campagne. Le FBI a exprimé de " graves inquiétudes " au sujet de la publication" de ce mémo. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La guerre des mémos à Washington

Le choix du colistier de Trump est-il synonyme d'ennuis pour l'Europe ?

Trump choisit le sénateur J.D. Vance de l'Ohio comme colistier du Parti républicain