DERNIERE MINUTE

Pénurie d'hosties au Venezuela

REUTERS/Darrin Zammit Lupi
REUTERS/Darrin Zammit Lupi
Taille du texte Aa Aa

"Il est important de répondre aux nécessités qui accablent la foi en ces temps de crise à la frontière", a expliqué un communiqué du diocèse de Cucuta, la plus grande ville colombienne à la frontière du Venezuela.

Les 250 000 hosties ont été remises par l'évêque de Cucuta, Mgr Victor Manuel Ochoa, aux ecclésiastiques vénézuéliens sur le pont Simon Bolivar qui relie les deux pays, "afin que soit célébrée la sainte messe".

Le Venezuela est frappé par des pénuries de toutes sortes, principalement alimentaires - la farine nécessaire aux hosties y est rationnée - et de médicaments, à l'origine d'une grave crise politique et sociale dans ce pays dirigé par le président Nicolas Maduro, héritier de Hugo Chavez.

Outre la pénurie généralisée, il fait face à une hyperinflation, attendue à 13 000% en 2018.

Des centaines de milliers de Vénézuéliens ont fui leur pays, dont plus d'un demi-million en Colombie, ce dernier chiffre étant appelé à doubler d'ici la fin de l'année, selon les autorités.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.