EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le Prince William reçu par Netanyahu

Le Prince William reçu par Netanyahu
Tous droits réservés  REUTERS/Ammar Awad
Tous droits réservés  REUTERS/Ammar Awad
Par Anne-Lise Fantino
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au lendemain de son arrivée en Israël, le duc de Cambridge a été reçu par le Premier ministre israélien, à la veille d'une rencontre avec le Président palestinien Mahmoud Abbas.

PUBLICITÉ

L'heure état au recueillement au mémorial de Yad Vashem ce mardi pour le Prince William, au lendemain de son arrivée en Israël.

Un déplacement "dénué de message politique", assure le palais de Kensington, qui intervient dans un contexte délicat, un mois après l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem, qui coïncidait avec un regain de violences à la frontière avec la bande de Gaza.

Après s'être rendu en Jordanie, le duc de Cambridge a débuté sa visite de l'état hébreu par ce lieu dédié aux victimes de l'Holocauste. Il a rencontré des survivants de la Shoah, sauvés en Grèce par son arrière grand-mère la princesse Alice, érigée au rang de "Juste".

C'est la première fois qu'un membre de la famille royale britannique effectue une visite en Israël et dans les territoires palestiniens.

Le petit-fils de la reine Elizabeth a également été reçu par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son épouse Sara. Il s'est entretenu avec le président Reuven Rivlin, avant de se rendre à Tel Aviv pour assister à un match de football.

Ce mercredi, le Prince William doit rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas en Cisjordanie occupée, mais aussi des jeunes Palestiniens et des réfugiés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les rebelles houthis attaquent Tel-Aviv avec un drone : un mort et au moins 10 blessés

Israël - Hamas : le plan de trêve égyptien ne convainc pas

Des chefs cuisiniers apportent du réconfort aux victimes du Hamas