Manifestation anti-populiste en Hongrie

Manifestation anti-populiste en Hongrie
Tous droits réservés Bernadett Szabo/REUTERS
Tous droits réservés Bernadett Szabo/REUTERS
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à Budapest pour dénoncer la politique du gouvernement hongrois, et soutenir l'action engagée par le Parlement européen pour violation de l'Etat de droit.

PUBLICITÉ

Ils refusent que l'image de leur pays se réduise à celle de leur dirigeant populiste.

Ce dimanche, un rassemblement s'est tenu devant le ministère hongrois des affaires étrangères, à Budapest, à l'appel des partis de gauche. Plus de 4 000 personnes sont venues soutenir la procédure engagée par le Parlement européen pour violation de l'Etat de droit, à l'égard de la Hongrie, et dénoncer la politique menée par le chef du gouvernement Viktor Orbán.

"Nous sommes venus, parce que nous sommes des citoyens européens", explique une manifestante. "Et nous voulons rester en Europe. Nous sommes les seuls à pouvoir renverser Viktor Orbán. C'est très important pour nous. Je suis à la retraite, mais j'ai un fils qui voit son avenir ici. Nous aimons ce pays".

"Nous devons montrer à l'Europe qu'une autre voix existe aussi en Hongrie", estime un homme venu au rassemblement. "Viktor Orbán n'arrête pas de rappeler que toute la nation est derrière lui, et lui assure une majorité écrasante. Au moins cette poignée de personnes venue ici montre qu'il y a des opinions différentes dans le pays."

L'ancien Premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany n'a pas mâché ses mots à l'égard de l'actuel chef du gouvernement. "Je pense que la Hongrie est dirigée par un vaurien pourri jusqu'à la moelle", a-t-il lancé à la tribune.

Ferenc Gyurcsany dénonce des pratiques dignes d'une dictature dans son pays. Le leader de l'opposition libérale appelle à poursuivre les manifestations la semaine prochaine. Un nouveau rassemblement est prévu ce mardi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'opposition hongroise sur les terres de Viktor Orbán

Hongrie : l'opposition appelle à des élections anticipées en cas de victoire aux européennes

Péter Magyar, le nouveau rival de Viktor Orban a rassemblé des dizaines de milliers de partisans