DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colombie : des femmes racontent les abus sexuels

Vous lisez :

Colombie : des femmes racontent les abus sexuels

Colombie : des femmes racontent les abus sexuels
Taille du texte Aa Aa

Près de deux ans après l'accord de paix qui a mis fin à plus d'un demi-siècle de guerre civile en Colombie, des femmes osent enfin parler. Lina dit avoir été violée pendant 22 ans par des paramilitaires qui contrôlaient la zone où elle vivait. Elle est de celles qui attendent aujourd'hui que le tribunal spécial pour la paix rende justice.

"Je devais rentrer chez moi après avoir été abusée, confie-t-elle. Et je devais masquer cette douleur pour que mes enfant ne remarquent rien. "

Yieimy, elle, raconte avoir été violée par des rebelles des FARC parce que son mari refusait de payer l'impôt révolutionnaire. Lui a été enlevé et n'est jamais revenu. Guérilleros, paramilitaires ou militaires, les auteurs de crimes, de viols ou d'enlèvements sont censés être exclus de l'amnistie prévue dans l'accord de paix et être jugés par le tribunal spécial. Les associations de victimes lui ont adressé des documents relatifs à quelque 2 000 abus sexuels. Au total, plus de 20 000 plaintes ont été enregistrées.