DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venezuela : la répression dénoncée

Vous lisez:

Venezuela : la répression dénoncée

Venezuela : la répression dénoncée
Taille du texte Aa Aa

Au Venezuela, l’État se livrerait à une répression sanglante dans les quartiers pauvres où la crise a fait bondir le taux de criminalité. Cette dénonciation, Amnesty Internationale la détaille dans un rapport, chiffres à l'appui. Près de 2 400 exécutions extrajudiciaires présumées ont été recensées en 2016.

Pour le directeur d'Amnesty International Espagne, les cas répertoriés sont accablants.

" Toutes les autopsies que nous avons consultées montraient des coups de feu dans la poitrine, le cou, la tête et des personnes qui étaient dans une position inférieure au policier qui a tiré, c'est-à-dire à genoux ou couchées ", explique Esteban Beltran.

Le taux d'homicides au Venezuela est tel qu'il est supérieur à celui de nombreux pays en guerre (89 pour 100 000 habitants). Selon les Nations Unies, depuis 2014, 2,3 millions de personnes ont fui ce pays, touché par une hyperinflation galopante et une grave pénurie de produits de première nécessité.