Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Fin de cavale pour Cesare Battisti

Fin de cavale pour Cesare Battisti
Tous droits réservés
REUTERS/Sergio Moraes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Cesare Battisti a été arrêté, et cette fois, ce pourrait bien être la fin de son interminable cavale. L'ancien militant d'extrême gauche italien vivait au Brésil depuis la fin des années 2000, mais en décembre son extradition vers l'Italie avait été ordonnée. Il avait alors disparu. C'est en Bolivie qu'il a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche. On le voit portant une fausse barbe dans ce tweet de la police italienne.

Membre du groupuscule des "Prolétaires armés pour le communisme" dans les années 70, Battisti a été condamné en 1993 à la prison à perpétuité en Italie pour deux meurtres et deux complicités de meurtres dont il se dit innocent. Mais il n'a jamais purgé sa peine.

Après un passage au Mexique, il s'était réfugié en France, puis au Brésil, où il se consacrait à l'écriture. La Cour suprême de ce pays a finalement ordonné son arrestation. Un arrestation dont le nouveau président brésilien Jair Bolsonaro avait aussi fait une promesse de campagne.