Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Algérie : mobilisation exceptionnelle à Alger

Algérie : mobilisation exceptionnelle à Alger
Tous droits réservés
Reuters / Zohra Bensemra
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Troisième vendredi de manifestations en Algérie avec cette fois une mobilisation exceptionnelle, comme sur les images ci-dessus à Alger. Place de la Grande Poste, au centre de la capitale algérienne, tous sont venus crier et chanter leur rejet du président Abdelaziz Bouteflika. De nombreuses femmes, qui se sont jointes au cortège, entendaient se faire entendre en cette Journée des Droits des Femmes.

"Nous voulons faire tomber ce régime, lance cette femme. Nous voulons un futur meilleur pour nos enfants. Nous voulons pour eux une meilleure vie que celle que nous avons eue".

Les services du président Bouteflika, en lice pour un cinquième mandat présidentiel, ont lancé jeudi une mise en garde sur les risques de chaos, fitna en arabe, mais cela n'a fait que renforcer la détermination des manifestants... Pour l'instant, et c'est l'un des mots d'ordre depuis trois semaines, tout se déroule dans le calme.

le principal opposant politique algérien, Rachid Nekkaz, a été arrêté ce vendredi à Genève alors qu'il avait pénétré dans l'hôpital où est soigné Bouteflika.