Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pete Buttigieg : et si le 1er président ouvertement gay des Etats-Unis, c'était lui ?

Pete Buttigieg : et si le 1er président ouvertement gay des Etats-Unis, c'était lui ?
Taille du texte Aa Aa

C'est l'un des nouveaux visages de l'Amérique démocrate et sa campagne pour l'investiture de 2020 est désormais officiellement lancée.

A 37 ans, Pete Buttigieg devient un phénomène aux Etats-Unis et son parcours y est pour beaucoup : il a servi en Afghanistan, est aujourd'hui maire d'une ville moyenne de l'Indiana, il est chrétien et fait rare en politique pour être mentionné : il est ouvertement gay.

Son ambition : déloger Donald Trump, alors qu'il est issu d'un territoire qui a largement voté pour le candidat républicain en 2016.

"C'est plus qu'audacieux de postuler pour le plus haute fonction du pays à l'âge de 37 ans. Jusqu'à récemment ce n'est pas ce que j'avais en tête", a déclaré Pete Buttigieg.

Les positions de Pete Buttigieg, marié à l'église à son compagnon en 2018, a de quoi séduire les démocrates : favorable à l'abolition de la peine de mort, il est pour que la couverture santé soit étendue à tous les Américains.

Signe de sa bonne cote de popularité dans la course démocrate vers la Maison Blanche : le candidat a déjà récolté 7 millions de dollars de dons et figure à la troisième place dans les derniers sondages pour les primaires de l'Iowa et du New Hampshire, qui seront les premiers Etats à voter.

Mais avant de devenir le premier président ouvertement gay des Etats-Unis, la route est longue pour ce polyglotte. Il lui faudra faire face à la vague de candidats démocrates déjà déclarés : pour 2020, ils sont pas loin de 20.