DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Notre-Dame : 850 ans d'histoire

Notre-Dame : 850 ans d'histoire
Taille du texte Aa Aa

Quatorze millions de personnes visitent chaque année Notre-Dame de Paris.

La cathédrale est l'un des monuments les plus importants du monde chrétien. Son plan est dessiné pour refléter le Paradis.

Sa construction a commencé au début du XIIe siècle pour et dura plus d'une centaine d'années. Le 850e anniversaire de Notre-Dame fut célébré en 2013.

Dany Sandron est professeur d'histoire de l'art à l'université de la Sorbonne à Paris.

Dany Sandron, historien : "À l'époque de sa construction c'était l'une plus grandes cathédrales, et l'une des plus belles, avec des structures très fines, notamment ses des murs et aussi d'immense fenêtres, dont les rosaces du transept. C'est donc un modèle pour de nombreux bâtiments en Europe au Moyen-Âge et même en dehors de l'Europe, à l'époque moderne. C'était la deuxième génération de cathédrales gothiques, après Saint-Denis ou Saint-Germain-des-Prés à Paris - mais la structure de Notre-Dame est beaucoup plus élevée".

Le trésor de Notre-Dame, la Sainte Couronne d'Épines et un fragment de la croix du Christ ont été sauvés, mais la toiture a brûlé.

Andrew Smith, historien : "L'une des choses que nous avons perdues, ces sont les charpentes dont une partie datait du XIIIe siècle. L'ensemble était appelé "la foret" et cela représentait plus de vingt hectares de chênes. C'est le genre de choses pour lesquelles on faisait la guerre au 12e siècle et on a plus beaucoup d'arbres de cette taille dans le monde aujourd'hui."

L'histoire de France est rythmée par les cérémonies à Notre-Dame : Saint-Louis y a déposé la couronne d'épines et Napoléon y fut couronné empereur.

Andrew Smith, historien : "Il n'y a pas vraiment d'équivalent en France d'une œuvre de dévotion intacte comme elle était. C'est quelque chose qui fait partie de la vie de tous les jours et qui a donc été modifié, remise à neuf, travaillée, changée, et tout cela tout au long de sa vie."

Notre-Dame fut épargnée par les deux guerres mondiales et elle a échappé de justesse aux flammes une première fois pendant la Commune : des émeutiers avaient mis le feu à plusieurs bancs, mais l'incendie fut maîtrisé.