DERNIERE MINUTE

Sri Lanka : le décompte macabre

Sri Lanka : le décompte macabre
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le bilan des attentats du dimanche de Pâques au Sri Lanka s'alourdit : selon les derniers chiffres, le carnage a fait 359 morts et 500 blessés.

L'enquête a désormais établi que des kamikazes sont à l'origine des explosions quasi simultanées dans trois hôtels de luxe et trois églises de Colombo. Deux suspects par la suite déclenchés des charges d'explosifs pour échapper à leur arrestation.

Le groupe État islamique a revendiqué ce mardi la série d'attentats.

Ranil Wickremesinghe, premier ministre sri lankais : "Ce que nous avons appris, c'est qu'il y a eu des connexions internationales, ce n'a pas pu être fait seulement localement"

Selon le premier ministre sri lankais, 40 personnes ont été arrêtées mais des suspects sont encore en fuite et certains "pourraient détenir des explosifs."

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.