Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les 50 ans du lancement d'Apollo XI, direction la Lune

Les 50 ans du lancement d'Apollo XI, direction la Lune
Tous droits réservés
Nasa
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'était il y a 50 ans jour pour jour : le 16 juillet 1969, depuis Cap Canaveral, en Floride, trois astronautes américains décollaient pour la Lune : Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins...

Nasa

Le commandant Armstrong est mort en 2012, mais ses deux coéquipiers, âgés de 89 et 88 ans doivent se retrouver à l'heure du décollage de la fusée Apollo XI sur le mythique pas de lancement 39A du centre spatial Kennedy. Ce sera le début des festivités organisées par la Nasa.

Gerry Griffin, directeur de vol sera lui aussi présent, il se souvient :

"Nous étions si jeunes, j'imagine que nous savions que c'était de l'ordre de l'impossible, mais on s'est lancé et l'on fait. Tout le monde était important, aussi bien les astronautes que les équipes au sol. Les astronautes étaient aux commandes, mais nous avions beaucoup plus d'information au sol pour parer à tous leurs problèmes, ce que nous avons fait au mieux. Cette collaboration a été vraiment spéciale."

Nasa
La salle de lancement, le 16 juillet 1969Nasa

JoAnn Hardin Morgan était la seule femme ingénieure en aérospatiale présente dans la salle du lancement d'Apollo XI le 16 juillet 1969 :

"J'avais participé à beaucoup de tests, à des réunions, la planification avant le lancement, la révision des procédures, je savais que je serai la seule femme dans la salle. Et si vous êtes la seule femme dans la pièce ou si vous faites partie du petit pourcentage de femmes dans une organisation, la première chose à faire est de faire votre travail, de faire en sorte qu'il soit fait et bien."

Triste réalité, les Etats-Unis, ni aucun autre pays, n'ont jamais renvoyé d'humains sur la Lune depuis 1972, date de la dernière mission Apollo. Seuls des robots y sont retournés...

Les présidents Bush père, en 1989, et fils, en 2004, avaient bien promis que les Américains y retourneraient, avant d'aller marcher sur Mars... Mais à chaque fois, les discours se sont heurtés à un Congrès et une opinion publique peu enclins à engloutir les mêmes fortunes que dans les années 60.

Revivez la mission Apollo 11 en temps réel, du lancement au retour sur Terre :