DERNIERE MINUTE

Maroc : Mohammed VI fête 20 ans de règne

Maroc : Mohammed VI fête 20 ans de règne
Taille du texte Aa Aa

Ce mardi, Mohammed VI fête ses vingt ans de règne à la tête du Maroc.

A 35 ans, il devient roi après la mort de son père Hassan II, décédé après une crise cardiaque foudroyante. Lui aimait se montrer en public, au contraire Sidi Mohammed est discret, presque effacé. Sa conduite du pouvoir est même qualifiée de technocrate.

Quand il accède au trône, il suscite de grandes attentes et promet du changement.

Priorité aux Droits de l'Homme

Omar Azziman, un des conseillers du roi, explique : "La priorité était essentiellement disons une avancée dans le domaine de la démocratie, la construction de l’État de droit et des progrès dans le domaine des droits de l'Homme."

Premier changement : l'évolution du statut des Marocaines. Dans la constitution, l’égalité homme-femme est inscrite.

Puis, en 2011, Mohammed VI adopte une réforme constitutionnelle globale qui répond aux demandes du peuple : le rôle du Parlement est renforcé, tous comme les libertés individuelles.

Une réforme qui peut expliquer que le Maroc n'ait que peu été touché par la vague révolutionnaire du Printemps arabe. Le pays fait souvent figure d'ilot de stabilité au milieu des troubles dans la région.

En matière diplomatique, le souverain se rapproche de l'Europe via de nombreux accords de libre-échange et de coopération économique. En Afrique, il multiplie les tournées et devient un acteur essentiel de la région.

Une croissance économique soutenue

Mohamed VI jouit aussi du boom économique, porté notamment par le tourisme et les grands travaux. Le Maroc connaît 4 à 5% de croissance par an depuis qu'il est monté sur le trône

Un bilan économique tout de même à nuancer selon Driss Guerraoui, le secrétaire général du Conseil économique marocain. "Le Maroc s'est beaucoup enrichi depuis l'indépendance à maintenant mais les inégalités sociales, territoriales et de genre ont continué à augmenter. Un des plus grands défis que vit actuellement le pays."

Plus de 40% de la population est encore analphabète et le fossé abyssal entre riches et pauvres perdure, tous comme les tensions sociales.

Souvent qualifié de "roi des pauvres", Mohammed VI possède une fortune de près de 6 milliards de dollars, alors que des millions de Marocains vivent avec moins d'un euro par jour.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.