DERNIERE MINUTE

Inquiétant record de fonte glaciaire au Groenland

Inquiétant record de fonte glaciaire au Groenland
Taille du texte Aa Aa

C'est un chiffre qui résume des semaines de canicule dans diverses régions du monde. En un seul jour, le 1er août, 11 milliards de tonnes de glace ont fondu au Groenland. L'équivalent de 4, 4 millions de piscines olympiques s'est déversé dans l'océan.

"Ce que montrent ces vidéos, c'est la zone de glace pure du Groenland, explique Jason Box, météorologue. On peut voir l'eau couler à la surface, se vidant dans ces crevasses, lubrifiant le flot de glace à l'intérieur et c'est une très bonne illustration des milliers de kilomètres carré de la surface du Groenland qui sont très sombres, absorbant beaucoup de lumière du soleil, de la glace fondue qui envahit tout par ici et de la calotte glaciaire qui accélère sa fonte et contribue à augmenter le niveau de l'océan."

L'intensité de la fonte des glaces au Groenland dépasse le précédent record de 2012. Avec toute la glace fondue courant juillet, il y aurait de quoi recouvrir toute la Floride d'1, 80 mètre d'eau.

"En fait, la canicule qui a affecté l'Europe ces derniers mois a augmenté les températures en Arctique et dans le Groenland de 10 à 15 degrés Celsius, relève Antonio Guterres, le secrétaire général de l'ONU. C'est un moment où la glace de l'Arctique est déjà près de ses niveaux les plus bas. Empêcher la perturbation climatique, c'est la course de nos vies et pour nos vies. C'est une course que nous pouvons et que nous devons gagner."

Pour l'instant, la fonte de 2019 a causé une augmentation du niveau des mers de 6 millimètres. De telles anomalies étaient certes prévues. Mais pour 2050 seulement et dans le pire des scénarios du Giec, le Groupe d'experts international sur l'évolution du climat.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.