EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La presse australienne barrée de noir contre la censure

La presse australienne barrée de noir contre la censure
Tous droits réservés AAP Image/Lukas Coch/via REUTERS
Tous droits réservés AAP Image/Lukas Coch/via REUTERS
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ensemble des Unes de la presse australienne étaient caviardées lundi matin en signe de protestation contre le recul de la liberté presse et la culture du secret au sein du gouvernement.

PUBLICITÉ

Des journaux illisibles, comme censurés, pour protester contre le recul de la liberté de la presse et la culture du secret au sein du gouvernement australien. L'ensemble de la presse nationale et régionale étaient recouverte d’encre noir ce lundi matin et posaient la même question : "Quand le gouvernement vous cache la vérité, qu'est-ce qu'il vous cache?"

Une campagne pour le droit à l'information qui intervient après des descentes de la police fédérale, à la chaîne nationale ABC et au domicile d'une journaliste de News Corp, après la publication d'informations embarrassantes pour le gouvernement.

"L'indépendance de la police et la liberté de la presse sont toutes deux des piliers fondamentaux qui coexistent dans notre démocratie. Je crois fermement en ces deux piliers et c'est l'approche que j'essaie de donner", a déclaré Reece Kershaw de la police fédérale australienne.

Les deux médias avaient pourtant des informations embarrassante pour le gouvernement avant d'être visés par ces descente de police. Suite à cette affaire, les médias australiens demandent notamment que les journalistes ne soient pas soumis à la législation très stricte en matière de sécurité nationale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Manifestation de Reporters sans frontières contre la venue de Xi Jinping

L'UNESCO décerne le Prix Mondial de la liberté de la presse aux journalistes palestiniens

La Russie prolonge la détention du journaliste américain Evan Gershkovich