DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Élections régionales en Italie : Salvini espère chasser la gauche d'Émilie-Romagne

euronews_icons_loading
Élections régionales en Italie : Salvini espère chasser la gauche d'Émilie-Romagne
Tous droits réservés
Max Cavallari/LaPresse via AP - Max Cavallari/LaPresse
Taille du texte Aa Aa

Dimanche dernier à Bologne, ils étaient environ 40.000 à dire non à l'extrême-droite, répondant ainsi à l'appel des "Sardines".

Les "Sardines" veulent barrer la route aux populistes

Le nouveau mouvement anti-Salvini en Italie espère peser sur les élections régionales ce week-end en Émilie-Romagne. Un scrutin crucial où les nationalistes italiens visent une victoire décisive et symbolique dans ce traditionnel bastion de la gauche.

Les leaders des "Sardines" promettent d’accroitre la mobilisation pour barrer la route au populisme : "Nous sommes ici à Bologne pour montrer qu'il existe une alternative dans ce pays. Nous pouvons nous mobiliser davantage encore et changer le résultat des élections. Nous espérons que ces rassemblements se concrétiseront dans les urnes et aboutiront à une prise de conscience", souligne Mattia Santori, le co-fondateur des Sardines.

Les Sardines prônent la solidarité et dénoncent le discours de haine et de division de Matteo Salvini. Les militants comptent bien chambouler le paysage politique. "Les partis politiques en Italie ont échoué. Seuls des mouvements comme celui-ci peuvent réussir s'il entre au Parlement", clame un partisan des Sardines."

Salvini accusé de surfer sur le scandale "Bibbiano"

A l'approche des élections régionales, Matteo Salvini a choisi de venir à Bibbiano, une petite ville au cœur d'une affaire sordide impliquant notamment des élus du Parti démocrate, dont le maire, soupçonnés d'avoir placé illégalement des enfants dans des familles d'accueil.

Matteo Salvini et son candidat pour la Ligue dans la région son accusés d'exploiter cette affaire à des fins politiques : "La Ligue veut profiter de l'affaire Bibbiano. Elle en parle à la télévision et sur les réseaux sociaux, mais sans connaître vraiment le territoire et les gens qui y vivent", dénonce un habitant.

L'éclatement de la coalition au pouvoir ?

De leur côté, les partisans de la Ligue espèrent un tournant politique. Et pour eux, seul Salvini incarne ce changement : "Les autres parlent beaucoup. Salvini parle aussi, mais lui, il agit", souligne une femme.

Les derniers sondages donnaient la Ligue et le Parti démocrate au coude-à-coude en Émilie-Romagne. Une victoire de la Ligue pourrait fragiliser davantage encore la coalition gouvernementale au pouvoir entre le Parti démocrate et le Mouvement 5 étoiles et conduire à des élections anticipées, tant espérées par Matteo Salvini. L'ex-ministre de l'Intérieur est déterminé à revenir au pouvoir en Italie, mais cette fois au tout premier plan.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.