DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

#euroviews : fraude fiscale en Italie, tourisme en Espagne, street art près de Lisbonne

euronews_icons_loading
#euroviews : fraude fiscale en Italie, tourisme en Espagne, street art près de Lisbonne
Tous droits réservés
x
Taille du texte Aa Aa

On commence avec la rédaction italienne d'euronews qui nous raconte comme une enquête menée par la police douanière et financière italienne a mis au jour un vaste système de fraude fiscale dans le pays. Cent millions d'euros auraient ainsi échappé au fisc, à travers un mécanisme de vente de carburant alliant falsification comptable et non paiement d'impôts.

En Espagne, ce sont des chiffres qui donnent là aussi le tournis, mais cette fois-ci rien d'illégal. Nos confrères espagnols nous rapportent que le pays a battu un record en 2019 en matière de fréquentation touristique. 83,7 millions d'étrangers ont visité l'Espagne, soit 1,1% de plus qu'en 2018. Des touristes qui ont dépensé 2,8% de plus par rapport à l'année précédente. La Catalogne reste la principale destination, accueillant près du quart des visiteurs étrangers.

On termine avec le service portugais d'euronews qui s'est intéressé à ces dizaines d'oeuvres de street art qui ornent les murs de Quinta Do Mocho, un quartier à la périphérie de Lisbonne. Plus que de l'art, il a redoré le blason de ce quartier stigmatisé pour ses problèmes de chômage et de délinquance. En 2014, plusieurs artistes portugais et étrangers avaient été invités à intervenir dans le quartier, qui se présente aujourd'hui comme "la plus grande galerie d'art public à ciel ouvert d'Europe".

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.