DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Écosse vote en faveur de protections périodiques gratuites pour toutes

euronews_icons_loading
L'Écosse vote en faveur de protections périodiques gratuites pour toutes
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Une première dans le monde. Le Parlement autonome d'Écosse se prononce en faveur de la gratuité des protections périodiques pour toutes les femmes.

Votée en première lecture par les députés écossais, cette proposition de loi prévoit que des tampons et des serviettes hygiéniques seront désormais distribués gratuitement dans des lieux dédiés, comme par exemple les pharmacies.

Le texte a été adopté par 112 députés. Il n'y a eu aucun vote contre et une seule abstention.

L'Écosse avait déjà franchi un premier pas sur la question en 2018 en devenant la première nation à distribuer gratuitement des protections périodiques à l'école et à l'université. Le pays avait dit alors avoir conscience que les jeunes femmes, et désormais les femmes dans leur ensemble, pouvaient peiner à se procurer ces produits sanitaires de base, faute de moyens.

Pour une femme, en moyenne, l'achat de protections périodiques revient à 12 euros par mois.

Ce programme baptisé « lutte contre la précarité menstruelle » pourrait faire écho en France et être expérimenté prochainement dans les écoles, hôpitaux, et même les prisons.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.