DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Europe, des "héros solidaires" aident les plus démunis à faire face à la pandémie

euronews_icons_loading
En Europe, des "héros solidaires" aident les plus démunis à faire face à la pandémie
Tous droits réservés  Alessandra Tarantino/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La pandémie de Covid-19 a engendré une série d'urgences sociales à laquelle de nombreux volontaires tentent de faire face en unissant leurs forces.

À bout de souffle, les programmes publics peuvent compter sur la contribution de nombreux bénévoles.

À Bergame, en Italie, une des zones qui a été durement touchée par le virus, une unité spéciale de médecins bénévoles rend visite aux patients à domicile.

Monica Pagani, médecin à Bergame et membre d'une de ces unités assistent les patients à domicile.

"Je vis cette situation d'une manière normale. Je ne me sens pas comme un héros, je fais simplement mon travail. »

En Espagne, mais aussi ailleurs, les forces de police ont du adapter leurs intervention.

En réponse aux personnes âgées qui craignent la solitude ou aux situations de crise nocturnes,

leur quotidien est réorienté vers des missions plus altruistes et humanitaires. Parmi eux, certains ont simplement besoin d'échanger, d'être rassurés sans craindre de mettre la vie en danger de leurs proches.

De son côté la police irlandaise essaie également d'aider les communautés locales.

Rian, un jeune garçon souffrant d'insuffisance respiratoire est confiné depuis le 1er mars, il a eu dix ans ce jeudi. Pour l'occasion, les services d'urgence l'ont surpris devant chez lui pour célébrer son anniversaire, en chanson.

En France, les pompiers humanitaires remplacent les volontaires de l'association Restos du Coeur, qui ont du être confinés en raison de leur âge.

Depuis la mise en place du confinement en Russie ce lundi, les ONG et les organisations caritatives ont de plus en plus de difficultés à soutenir les sans-abri de Moscou.

Certains d’entre eux ont besoin de soins médicaux en plus de ressources essentiels comme la nourriture. Nombreux d'entre eux ont été rejetés des établissements de santé qui donnent la priorité aux personnes atteintes du Covid-19.

Près de 100 sans-abri se trouvaient devant une église près de la gare. A Moscou, les volontaires pensent qu'il y aura encore plus de personnes dans le besoin dans les prochains jours.