DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Paris, cet artiste parisien crée des chapeaux spéciaux "Covid-19"

euronews_icons_loading
Les chapeaux de Dominique Pouzol
Les chapeaux de Dominique Pouzol   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Des chapeaux extravagants pour maintenir un mètre de distance et se protéger du Covid-19. Cet artiste parisien compte à son actif une dizaine de couvre-chefs. Multicolores, ludiques, parfois bariolés, ils sont arborés par les résidents du squat "59 rue de Rivoli" en plein centre de Paris.

Pour Dominique Pouzol, le créateur, ces chapeaux n'ont pas qu'une seule vocation : "Les chapeaux sont censés nous protéger du Covid et ce serait bien effectivement qu'ils nous protègent de l'intolérance, de tout ce qui est problèmes de violence... Et c'est vrai que pendant le confinement, et après, ces problèmes-là, ils perdurent".

Il continue, "Moi j'ai toujours considéré que l'art, en fait, c'était un moyen d'interroger la société, et que l'art ne pouvait pas se faire à part, que ça devait se faire dans la cité, et vraiment accessible à tous pour que tous on en profite".

Message reçu. Ces œuvres ont eu le droit à leur propre défilé, en plein centre de la capitale, histoire de créer du lien, de distiller une touche d'humour, tout en gardant ses distances.