DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19, la nouvelle donne

euronews_icons_loading
Covid-19, la nouvelle donne
Tous droits réservés  Mauro Scrobogna/LaPresse via AP
Taille du texte Aa Aa

Confinement, déconfinement, gestes barrières ou distanciation sociale.

Il y a encore six mois, le Covid-19 et son cortège de termes fleuris nous étaient aussi étrangers que la vue des rues désertes. Mais depuis l'entrée en scène du dernier-né des coronavirus, au mois de mars, ils font partie de notre quotidien.

L'observation lointaine de la situation en Chine a laissé la place à une pandémie à l'échelle planétaire, venue s'instiller dans chaque geste qui jusque-là paraissait anodin, et avec des réflexes parfois inattendus dans les supermarchés, qui ont généré des inquiétudes inédites sur les chaînes d'approvisionnement.

Nouvelles habitudes au programme, aussi, avec le télétravail ou encore la mise en place de l'enseignement à distance.

Nos modes de vie ont été profondément remis en cause par les contraintes à intégrer, en gardant en tête l'évolution exponentielle de la maladie pour en suivre chaque soubresaut.

Il a fallu revoir notre logiciel pour maintenir les liens, mais d'une autre manière.

Imaginer d'autres voies, ou improviser pour poursuivre les activités centrales de nos existences.

Soupeser la nécessité de chaque déplacement et garder une activité physique autant que possible.

Les mesures de précaution semblent pourtant de plus en plus délaissées, s'inquiète la communauté scientifique.

Selon l'agence Santé publique France, plus de quatre millions de personnes auraient été infectées dans l'hexagone par le Covid-19 avant mi-avril, soit près de 7 % de la population.

Et la circulation du virus serait en voie d'accélération au cours de ces deux dernières semaines, indiquent les autorités sanitaires.