DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Ibiza, le tourisme en berne, les infections en hausse

euronews_icons_loading
A Ibiza, le tourisme en berne, les infections en hausse
Tous droits réservés  Euronews Picture Ibiza
Taille du texte Aa Aa

Aux Baléares, les autorités notent un regain d'infections alors que la saison touristique a été plus que morose. Reportage à Ibiza.

Les traces laissées par le nettoyage nocturne des plages sont intactes. A Ibiza, une des îles les plus prisées des Baléares, c'est du jamais vu. Habituelllement, les touristes se pressent ici.

Mais cet été, la capitale des clubbers a été désertée. Le bilan économique est catastrophique confirme Cristina qui loue des bateaux et des jets ski à San Antonio. Les réservations ont chuté de moitié.

"Cette année a été un peu folle", témoigne t-elle, "en général on voit énormément de monde déambuler dans les rues et là, vous voyez, il n'y a pas presque personne".

Si les affaires ont été mauvaises la journée, le monde de la nuit a souffert encore davantage. Les discothèques, d'habitude bondées, ont dû garder portes closes. Les terrasses des cafés sont restées très clairsemées.

Face au rebond des contagions en Espagne, le Royaume-Uni a imposé fin juillet une quarantaine qui a dissuadé beaucoup de ses ressortissants de se rendre dans l'archipel.

Quelques irréductibles ont néanmois maintenu leurs vacances. "On se lève plus tôt, on fait plus d'activités" témoigne ces touristes britanniques, et d'avouer "on a beaucoup plus découvert l'île cette année que l'année dernière".

Si les espoirs sont vains pour 2020, Ibiza fait déjà la promotion de la prochaine saison en 2021.

Mais certains habitants estiment qu'il est nécessaire de repenser le modèle touristique de l'île. Et le retour à la normale pourrait prendre du temps, alors que les nouvelles infections sont en hausse, comme le confirme notre correspondant, Jack Parrock.

"Les autorités ici dans les îles Baléares ont officiellement reconnu l'existence d'une seconde vague de covid-19. Elles avertissent que les mesures sanitaires en place, comme le port du masque dans la rue, pourraient devenir encore plus strictes, si le regain d'infections n'est pas contrôlé", dit-il.