DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Economie en Europe : le Covid-19 fait sa loi, les petits commerces souffrent

euronews_icons_loading
Economie en Europe : le Covid-19 fait sa loi, les petits commerces souffrent
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Dans une France à nouveau confinée, la question de la fermeture des petits commerces non essentiels fait toujours débat. À Strasbourg et Évreux la justice a rejeté les arrêtés pris par des maires qui avaient bravé la décision gouvernementale, fermement défendue par le ministre délégué aux PME, en visite dans des petits commerces :

"Il y a beaucoup de petits commerçants, ce qui est une chance, a déclaré Alain Griset, Ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises. Je comprends que c'est difficile pour eux, qu'il y a un manque de compréhension de leur part. Le message que je veux leur transmettre est d'abord que nous sommes derrière eux, que nous les soutenons, non seulement moralement mais aussi financièrement. Et nous allons voir avec leurs représentants comment nous pouvons encore améliorer les mesures pour qu'au final, il y ait toutes les garanties sanitaires qui permettront la réouverture de ces activités le plus rapidement possible. "

Plus de 11 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement recensés en Europe.

Le Covid-19 bouleverse l'économie ailleurs aussi, comme en Grèce. Restaurants, bars, lieux de culture ou de loisirs sont fermés pour un mois. Thessalonique, la deuxième ville de Grèce, est soumise depuis ce mardi à un confinement général. Le reste du pays est sous couvre-feu.

Ce mardi marque à Genève la fermeture aussi des bars, restaurants et commerces non essentiels. Mais les écoles restent ouvertes.

Les Anglais seront reconfinés à partir de jeudi, pour quatre semaines minimum.

En Russie, où plus de 1,6 million de cas ont été recensés, le chiffre le plus haut en Europe, devant la France (1,4 million) les hôpitaux sont débordés par les patients covid-19 et souffrent d'un manque de lits et de matériels de protection pour les soignants. Le ministère de la Défense a envoyé une équipe médicale et du matériel dans plusieurs régions.