DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le porte-à-porte d'un prêtre italien en plein Covid-19

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Le porte-à-porte d'un prêtre italien en plein Covid-19
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Le "Notre Père" récité au pied des immeubles... si les fidèles sont bloqués chez eux à cause du Covid-19, un prêtre de Portici, une petite ville près de Naples, n'hésite pas à venir à eux. Prier ensemble, prendre des nouvelles, maintenir un lien avec les personnes isolées à cause de la maladie... c'est la mission que s'est fixée cet homme d'église pendant le confinement...

Don Giorgio s'adresse à chacun de ses paroissiens, et mieux que le téléphone, l'interphone des immeubles pour marquer davantage de proximité....

"Chacun d'entre nous traverse une période d'inquiétude et de peur. Les gens sont effrayés. Et je pense que maintenir un lien de proximité en saluant les gens et en les rassemblant comme on peut n'est pas seulement une bonne action, c'est fondamental", explique Don Giorgio Pisano.

Les gens sont confinés. Certains d'entre eux sont positifs au Covid-19, et ne peuvent pas sortir, même pour aller faire des courses alimentaires. Et pourtant ce dont ils manquent le plus, ce n'est pas de nourriture mais de mots réconfortants de leur prêtre. Et alors qu'ils ne peuvent pas aller à l'église, l'église vient à eux.

"Une sorte de communion"

Quand Don Giorgio entre dans la cour de ces immeubles, l'ambiance change, les gens sortent sur leur balcon, le saluent et discutent avec lui.

"C'est important qu'ils sentent le contact humain avant de retourner à la messe. C'est une sorte de communion , c'est comme la messe pour eux. Je crois que c'est fondamental de s'unir les uns aux autres, qu'ils ne se sentent pas seuls. C'est la façon dont nous pouvons surmonter les problèmes, toutes sortes de problèmes, pas seulement le Covid-19", détaille Don Giorgio Pisano.

Don Giorgio parle à tout le monde et tout le monde le le connaît, l'accueille et s'arrête pour lui parler.

Créer et entretenir un sentiment de communauté, de famille en dépit de toutes les restrictions : c'est ainsi que Don Giorgio combat l'épidémie de Covid 19 et peut-être ainsi aussi que les paroissiens vivront moins mal cette période sombre.