This content is not available in your region

Confinement et couvre-feu un peu partout en Europe face au Covid-19

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Dans un centre commercial allemand, vide, le 16/12/2020
Dans un centre commercial allemand, vide, le 16/12/2020   -   Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.

A l'approche de Noël, de nombreux pays européens durcissent les mesures sanitaires pour tenter de ralentir la circulation du virus.

Pour les dirigeants, il n'est pas simple d'imposer ce nouveau tour de vis, à des populations déjà éprouvées par les mesures de distanciation sociale, alors même que les fêtes de fin d'année sont traditionnellement, des moments de retrouvailles. Mais les experts sont unanimes pour dire que, sans ces mesures strictes, l'épidémie risque de s'accélérer à nouveau.

?? Italie

Le Premier ministre Giuseppe Conte a annoncé ce vendredi soir un nouveau confinement du 21 décembre au 6 janvier.

"Nos experts craignent que la courbe de contagion n'augmente pendant la période de Noël", a justifié le chef de l'exécutif.

Pendant cette période, il sera interdit de voyager d'une région à l'autre sans motif de santé ou professionnel impérieux. Le commerce de détail, dont les bars et restaurants, sera fermé. En théorie, une seule sortie par foyer et par jour sera tolérée. Les célébrations religieuses seront autorisées jusqu'à 22h. Des allègements sont toutefois prévus certains jours.

L’Italie est un des pays les plus durement touchés par la pandémie avec plus de 68.000 morts.

?? Autriche

En Autriche aussi, on s'inquiète du nombre croissant de cas de contaminations. D'où la décision du gouvernement de reconfiner le pays, pour la troisième fois.

Du 26 décembre au 24 janvier, un couvre-feu s'appliquera à nouveau toute la journée. Après le 18 janvier, seuls les résidents s'étant pliés à un test antigénique pourront reprendre une vie sociale avant la levée générale des restrictions prévue à ce stade pour tous le 24 janvier.

Le maintien de l'ouverture des sports en plein air, donc des remontées mécaniques pour le ski alpin, à partir du 24 décembre, est laissé à l'appréciation des autorités locales et régionales.

?? Suède

La Suède a longtemps fait figure d'exception face à l'épidémie : seul pays européen à n'avoir pas imposé de confinement.

Mais voilà, face à une situation jugée "très grave", les autorités serrent la vis, avec la mise en place de jauges dans les commerces ou encore le port du masque dans les transports publics.

Pour autant, il n'est -à ce stade- pas question de confiner la population.

?? France

En France, le président Emmanuel Macron a incité les Français à la vigilance. Il parle en connaissance de cause, ayant lui-même contracté le virus.

"Je vais bien", a-t-il dit, reconnaissant malgré tout avoir une "activité un peu ralentie".

Le chef de l'Etat s'est isolé à la Lanterne, une résidence officielle située à côté du château de Versailles. Il a promis de "rendre compte chaque jour de l'évolution de la maladie".

La barre des 60 000 décès liés au Covid-19 a été franchie ce vendredi en France.