This content is not available in your region

Atterrissage réussi pour Perseverance, la quête de vie ancienne sur Mars peut commencer

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard  & Stéphane Hamalian  avec AFP
euronews_icons_loading
La première image transmise le 18 février 2021 par le rover Perseverance après son atterrissage réussi sur la planète Mars
La première image transmise le 18 février 2021 par le rover Perseverance après son atterrissage réussi sur la planète Mars   -   Tous droits réservés  NASA via AP

Touchdown ! Ca y est après sept mois de voyage, le rover Perseverance a atterri sur le sol martien. C'est une réussite éclatante pour la Nasa et c'est le début d'une mission qui devrait durer plusieurs années.

Localisez Perseverance sur Mars grâce à cette carte

"Atterrissage confirmé !", s'est exclamée Swati Mohan, en charge du contrôle des opérations.

Dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory (JPL), à Pasadena en Californie, les équipes présentes ont explosé de joie au moment de la confirmation.

La confirmation de l'atterrissage de Perseverance vue en 360° depuis la salle de contrôle de JPL

Le cratère de Jezero, dont les scientifiques pensent qu'il contenait un lac il y a 3,5 milliards d'années, était le site d'atterrissage le plus périlleux jamais tenté par la Nasa.

La tour Eiffel a brillé de mille feux pour saluer l'atterrissage de Perseverance sur la planète rouge

Perseverance sera chargé d'y collecter des preuves de vie ancienne sur Mars.

Après être entré à 20 000 km/h, les frictions avec l'air ont fait monter la température du vaisseau jusqu'à 1 300°C.

Le rover était protégé par un bouclier thermique qui n'a été largué qu'après l'ouverture d'un immense parachute supersonique.

Huit rétrofusées ont fini de le ralentir avant qu'il ne déploie ses six roues, suspendu le long de câbles jusqu'au contact avec le sol.

NASA/JPL-Caltech via AP
Illustration de Perseverance après avoir réussi son atterrissage sur MarsNASA/JPL-Caltech via AP

Les équipes de la Nasa vont passer les prochains jours à vérifier que le rover et ses nombreux équipements de pointe n'ont pas été endommagés et fonctionnent correctement.

L'atterrissage "historique" du rover a été salué par le président des Etats-Unis Joe Biden, preuve selon lui du "pouvoir de la science" et de "l'ingéniosité américaine". "Félicitations à la NASA et à tous ceux dont le travail acharné a rendu possible" cette manœuvre a tweeté le locataire de la Maison Blanche.

Emmanuel Macron a également salué cette performance en mettant en avant l'instrument Supercam dont est équipé Perseverance, un dispositif mis au point par des équipes de chercheurs français.

Perseverance, seulement le cinquième rover à fouler le sol martien

Depuis le premier engin, en 1997, tous les rovers qui se sont posés sur mars sont américains. L'un d'eux, Curiosity, est toujours en activité sur la planète rouge, mais à un autre endroit.

Des images de Mars, capturées par le rover Curiosity

Les premiers prélèvements de roche par Perseverance devraient commencer cet été.

Mais patience : les tubes scellés devront ensuite être rapportés sur Terre par une future mission, dans les années 2030, afin d'être analysés.