DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : au Brésil, l'implacable bilan

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec EFE
euronews_icons_loading
Health workers push a patient suspected of having COVID-19
Health workers push a patient suspected of having COVID-19   -   Tous droits réservés  Eraldo Peres/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le Brésil n'en finit plus de compter ses morts. Un triste record a été atteint : 1641 décès en 24 heures. Depuis une quarantaine de jours, la moyenne quotidienne ne repasse plus sous la barre du millier. Et les services hospitaliers arrivent à saturation. Dans 19 des 27 États du pays, le taux d'occupation des unités de soins intensifs dépasse les 80 % et les patients Covid sont de plus en plus jeunes. Depuis décembre pourtant, les lits Covid en soins intensifs financés par le système public ont été divisés par quatre.

Une situation qui tranche avec les images de badauds, bien souvent non masqués, sur les plages de Rio de Janeiro. Si certains États et municipalités ont durci les restrictions sanitaires, le gouvernement central de Jair Bolsonaro y reste farouchement opposé.

Quant à la campagne de vaccination, elle se fait à petits pas. Entamée mi-janvier et parfois interrompue par des pannes de vaccins, elle n'a permis pour l'instant de vacciner que 3,2 % de la population dans ce vaste pays de 212 millions d'habitants. Une campagne laborieuse, en particulier en Amazonie, d'où est parti le nouveau variant brésilien, une forme particulièrement contagieuse du Covid-19.