DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une 2ème dose Pfizer ou Moderna pour les Français de moins de 55 ans vaccinés avec AstraZeneca

Par Joël Chatreau
Vaccination contre le Covid-19 avec le sérum AstraZeneca à Saint-Jean-de-Luz, dans le sud-ouest de la France, le 8 avril 2021
Vaccination contre le Covid-19 avec le sérum AstraZeneca à Saint-Jean-de-Luz, dans le sud-ouest de la France, le 8 avril 2021   -   Tous droits réservés  Bob Edme/AP
Taille du texte Aa Aa

Un changement de braquet s'imposait en France à la suite de la polémique sur les effets secondaires du vaccin AstraZeneca qui commence à vider quelques centres de vaccination dans le pays, faute de volontaires. La Haute autorité de santé a tranché ce vendredi : les personnes de moins de 55 ans vaccinées avec une première dose du sérum controversé vont recevoir la seconde avec Pfizer ou Moderna.

Cette nouvelle décision va s'appliquer pour 533 000 Français au total. Le 19 mars dernier, les autorités politiques, convaincues par les instances sanitaires, avaient déjà préféré marquer une pause pour la catégorie d'âge concernée en raison de cas de thromboses - rares mais se terminant parfois par un décès - recensés dans plusieurs pays d'Europe. Les primo-vaccinés en question, dont de nombreux membres du personnel médical des hôpitaux et des cliniques, ainsi que des médecins généralistes, attendent depuis cette date au milieu du gué.