DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Attentat de Nice en 2016 : un suspect extradé en France

euronews_icons_loading
Un homme soupçonné d'avoir aidé l'auteur de l'attentat de Nice extradé en France
Un homme soupçonné d'avoir aidé l'auteur de l'attentat de Nice extradé en France   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

C'est un élément de plus dans l'enquête sur l'attentat perpétré à Nice le 14 juillet 2016. Hier, les autorités italiennes ont livré à la France un homme soupçonné d'avoir fourni une arme à l'auteur de l'attaque. Cet albanais de 28 ans faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen depuis l'année dernière. Il avait été arrêté le 21 avril à Sparanise, près de Caserte, dans le sud de l'Italie.

Mis en cause pour "association de malfaiteurs"

Depuis son arrestation, et au cours de l'audience qui s'est déroulée devant la justice italienne, il nie en bloc les accusations pesant contre lui. Celui que l'on surnomme Gino, est mis en cause pour "association de malfaiteurs", et "infraction à la législation sur les armes, dans le volet de l'enquête portant sur le trafic d'armes. Il aurait fourni à l'assaillant un fusil d'assaut, provenant d'un cambriolage et dissimulé dans une forêt sur les hauteurs de Nice, par l'intermédiaire d'un autre homme.

Huit autres suspects ont été renvoyés devant les assises par la cour d'appel de Paris en mars dernier, pour leur rôle dans l'attaque de 2016. L'assaillant lui est mort, abattu par la police le soir de l'attaque. Ce dernier, avait foncé avec un camion sur la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais, à Nice, à l'occasion de la fête nationale, tuant 86 personnes, et faisant plus de 400 blessés.