DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Volcan Cumbre Vieja : encore 500 habitants évacués sur La Palma

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Volcan Cumbre Vieja : encore 500 habitants évacués sur La Palma
Tous droits réservés  Jonathan Rodriguez/ap
Taille du texte Aa Aa

Sur l'île espagnole de La Palma aux Canaries, l'ouverture d'une nouvelle bouche éruptive du volcan Cumbre Vieja, a entraîné l'évacuation de 500 riverains supplémentaires la nuit dernière.

Ces dernières évacuations portent à 6 000 le nombre total de personnes forcées de quitter leur logement. Depuis l'entrée en éruption du volcan, dimanche, la lave a couvert 103 hectares de terrain et a déjà détruit 166 habitations.

L'ouverture de cette bouche éruptive est intervenue après un nouveau séisme d'une magnitude de 4,1, enregistré à 22h32, selon l'Institut volcanologique des Canaries (Involcan).

Les images montraient des files de voitures évacuant dans la nuit.

Les autorités attendent à présent l'arrivée de la lave dans la mer, initialement prévue lundi soir mais retardée par le ralentissement des coulées.

Une rencontre redoutée en raison de sa dangerosité potentielle car elle peut donner lieu à des explosions, des vagues d'eau bouillante et l'émanation de gaz toxiques, selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

Le gouvernement régional des Canaries a donc demandé aux curieux de ne pas se rendre sur la zone et a décrété un "rayon d'exclusion de 2 milles marins" autour de l'endroit où est prévue l'arrivée des coulées.

Le Cumbre Vieja crache des colonnes de fumées atteignant plusieurs centaines de mètres de haut et entre 8 000 et 10 500 tonnes de dioxyde de souffre par jour, selon l'Involcan, mais malgré cela, l'espace aérien n'a pas été fermé.

Le gestionnaire espagnol d'aéroports Aena a ainsi annoncé mardi matin que tous les vols prévus lundi à l'aéroport de La Palma avaient été effectués et que 48 autres étaient programmés mardi.

Cette éruption n'a fait aucune victime, elle est la première depuis 1971 sur cette île peuplée de près de 85 000 habitants.

Le Cumbre Vieja était sous haute surveillance depuis une semaine en raison d'une intense activité sismique et selon Involcan, l'éruption pourrait durer "plusieurs semaines voire quelques mois".

Sources additionnelles • AP, AFP, EFE