This content is not available in your region

La France restitue au Bénin 26 œuvres d'art pillées lors de l'époque coloniale

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Les ministres français et béninois de la Culture devant les Présidents des deux pays
Les ministres français et béninois de la Culture devant les Présidents des deux pays   -   Tous droits réservés  Sarah Meyssonnier/AP

La France a restitué au Bénin 26 de ses trésors nationaux. Des œuvres d'art pillées au XIXème siècle durant l'époque coloniale qui étaient exposées depuis au musée parisien du Quai Branly.

Des œuvres pillées il y a 130 ans

L'acte de restitution a été signé par les ministres de la Culture des deux pays sous les applaudissements d'Emmanuel Macron et de son homologue béninois Patrice Talon.

Ce dernier a remercié chaleureusement la France et évoqué une première étape : "La restitution des 26 œuvres que nous consacrons aujourd'hui n'est qu'une étape dans le processus ambitieux d'équité et de restitution des patrimoines mémoriels extorqués jadis au royaume du territoire du Bénin par la France."

La restitution des 26 œuvres que nous consacrons aujourd'hui n'est qu'une étape.
Patrice Talon
Président béninois

Parmi les œuvres restituées figurent des statues totem de l'ancien royaume d'Abomey ainsi que le trône du roi Béhanzin pillés par les troupes françaises en 1892.

Michel Euler/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved
Les oeuvres d'art restituées au Bénin (23 novembre 2018)Michel Euler/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved
Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Les oeuvres d'art restituées au Bénin (25 cotobre 2021)Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Les oeuvres d'art restituées au Bénin (25 cotobre 2021)Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Le symbole d'une nouvelle relation entre la France et l'Afrique

Au Bénin, ces œuvres seront d'abord exposées pendant trois mois au siège de la présidence avant d'être transférées vers des lieux historiques de l'esclavage et de la colonisation européenne au bord du golfe de Guinée. Elles doivent prendre place un jour dans un nouveau musée à Abomey.

La restitution des œuvres d'art au continent africain était l'une des promesses du président Emmanuel Macron et aussi l'un des axes de la nouvelle relation que le président français entend tisser avec l'Afrique.

Outre le Bénin, six pays - Sénégal, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Tchad, Mali, Madagascar - ont soumis à la France des demandes de restitution d'œuvres d'art. Selon des experts, près de 90% du patrimoine africain se trouverait hors du continent.