This content is not available in your region

Réouverture des frontières entre le Maroc et les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Réouverture des frontières entre le Maroc et les enclaves espagnoles
Réouverture des frontières entre le Maroc et les enclaves espagnoles   -   Tous droits réservés  EBU/TVE

Une longue file d'attente avant un évènement très attendu dans la nuit de lundi à mardi  : la réouverture des frontières entre le Maroc et les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla.

Deux ans de fermeture

C'est sous des cris de joie que les autorités ont mis un terme à une fermeture de plus de deux ans consécutive à la pandémie de Covid-19 et au conflit diplomatique entre Rabat et Madrid à propos du Sahara occidental.

Les portes aussitôt ouvertes, des dizaines de transfrontaliers ont pu retrouver leurs proches : 

"Je vais rendre visite à ma famille que je n'ai pas vue depuis longtemps. Et je vais manger des plats traditionnels marocains", dit un homme.

"Je n'ai pas vu mon fils depuis un an, je suis heureux de pouvoir enfin le voir", ajoute un homme_.
_

Une réouverture limitée

Pour le moment toutefois, la réouverture des frontières des deux enclaves espagnoles reste limitée puisqu'elle ne concerne que les détenteurs de passeports et de visas des pays de la zone Schengen. Les transfrontaliers marocains devront encore patienter jusqu'au 31 mai pour pouvoir y pénétrer.

En outre, les autorités marocaines ont décidé d'interdire la reprise de la contrebande, tolérée jusqu'à l'automne 2019 entre Ceuta et la ville transfrontalière marocaine de Fnideq.

Ceuta et Melilla sont les seules portes d'entrée de l'Union européenne sur le continent africain.