This content is not available in your region

Roland-Garros : Ons Jabeur, Dominic Thiem et Garbiñe Muguruza déjà hors jeu

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
La tunisienne Ons Jabeur joue un coup contre la polonaise Magda Linette lors de leur match du premier tour du tournoi de tennis de Roland Garros à Paris, dimanche 22 mai 2022
La tunisienne Ons Jabeur joue un coup contre la polonaise Magda Linette lors de leur match du premier tour du tournoi de tennis de Roland Garros à Paris, dimanche 22 mai 2022   -   Tous droits réservés  Christophe Ena/The Associated Press.

Premier jour et première surprise à Roland-Garros : Ons Jabeur , numéro 6 mondiale,est éliminée dès le 1er tour. La Tunisienne a été battue par la Polonaise Magda Linette en 4 sets, 3-6, 7-6,, 7 -4, 7-5. Joueuse la plus prolifique de la saison sur terre battue, elle partait pourtant favorite mais la Tunisienne a perdu le fil et son calme. Une défaite lourde à digérer dit-elle.

"C'est très dur, parce que je voulais vraiment aller très loin", a tristement souri Ons Jabeur, les yeux encore rougis en conférence de presse, une grosse heure après sa défaite.

Devenue en 2020 la première joueuse arabe à s'inviter en quarts de finale en Grand Chelem (à l'Open d'Australie), elle avait aussi été la première à gagner un titre sur le circuit WTA l'année dernière et la première encore à remporter un tournoi WTA 1000, la catégorie la plus relevée après les Grands Chelems, début mai à Madrid. 

Son nouveau statut de sérieuse prétendante au trophée a-t-il pesé ? "Apparemment, oui", lâche-t-elle.

Néanmoins Jabeur s'efforce de positiver malgré la déception : "Il faut être prête à rebondir. C'était peut-être une bonne chose (pour l'avenir) de perdre aujourd'hui (dimanche). Je préfère dire ça plutôt qu'être très dure avec moi-même et gaspiller un peu ce que j'ai fait à Madrid et à Rome."

Chez les hommes, Dominic Thiem cale une nouvelle fois. Depuis son retour à la compétition au printemps après une blessure de longue durée au poignet droit, l'Autrichien n'a pas gagné le moindre match en sept tentatives. Le double finaliste de Roland-Garros en 2018 et 2019 et lauréat de l'US Open 2020 n'a pas réussi à écarter le Bolivien et 87ème mondial Hugo Dellien, 6-3, 6-2, 6-4.

"J_e ne suis pas encore au niveau, je dois l'accepter, même si c'est une défaite vraiment douloureuse_", constate l'ex-N.3 mondial dégringolé autour du 190e rang, qui veut croire que "la clé est simplement la patience".

Çane passe pas non plus pour Garbiñe Muguruza lauréate Porte d'Auteuil en 2016. L'Espagnole et numéro 10 mondiale a été battue par l'Estonienne Kaia Kanepi en 3 sets, 2-6, 6-3, 6-4