Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Mondiaux de judo 2022 : l'Ouzbékistan et le Brésil célèbrent leur deuxième médaille d'or

Access to the comments Discussion
Par euronews
Le podium des -100kg aux Mondiaux de Tachkent, en Ouzbékistan, mardi 11 octobre 2022.
Le podium des -100kg aux Mondiaux de Tachkent, en Ouzbékistan, mardi 11 octobre 2022.   -   Tous droits réservés  KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP   -  

Au 6ème jour des Mondiaux de Judo 2022 à Tachkent, le judoka ouzbek Davlat Bobonov a célébré sa victoire de lundi avec son public. Les spectateurs venus en nombre à l'Humo Arena de Tachkent ont eu la chance de prendre des photos avec leur héros national.

Le Secrétaire général du Comité national olympique de l'Ouzbékistan, Oybek Kasimov, a également félicité le champion du monde.

Nouvelle victoire ouzbek à la maison

Pour la première fois depuis le début de la compétition, le Japon n'a décroché aucune médaille mardi aux Championnats du monde de judo de Tachkent, où l'Ouzbek Muzaffarbek Turoboyev a apporté un deuxième titre au pays hôte.

Turoboyev a battu le Canadien Kyle Reyes en finale des -100 kg. Alors qu'une troisième pénalité lui pendait au nez, le géant ouzbek (2 m) s'est finalement imposé sur waza-ari au cours du golden score.  

Les 11 000 spectateurs de l'Humo Aerna se sont levés pour acclamer leur nouveau héros national.

C'est le président de la Fédération ouzbek de judo Azizjon Kamilov qui a remis les médailles aux judokas.

"En finale, tout le public me soutenait et cela m'a donné beaucoup de force. Je me sentais très bien et j'ai tout fait pour gagner", a dit le champion ouzbek.

La Brésilienne Mayra Aguiar remporte son 3ème titre mondial

Chez les femmes dans la catégorie des -78 kg, le titre est revenu à la Brésilienne Mayra Aguiar. Sur la route de la finale, Aguiar a battu la championne olympique de Tokyo, la Japonaise Shori Hamada.

La Brésilienne s'est retrouvée en finale contre la Chinoise Zhenzhao Ma. En finale, Aguiar a réalisé une énième attaque Kosoto qui lui a permis d'être sacrée championne du monde pour la troisième fois de sa carrière. La Brésilienne est désormais une véritable légende de sa catégorie. 

Le vice-président de la Fédération internationale de judo, Obaid Al Anzi, a remis les médailles aux gagnantes.

"C'était quelque chose que je voulais vraiment, je me suis bien préparée pour arrivée ici, je savais que j'allais tout donner et tout fait pour être parfaite", a dit Mayra Aguiar

L'ippon du jour nous vient de la jeune Ukrainienne Yelyzaveta Lytvynenko  qui a projeté la championne olympique en titre avec un incroyable balayage d'une grande très grande efficacité.

Pour la septième journée des Mondiaux de judo, rendez-vous mercredi.