EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Espionnage : 13 ans de prison pour l'ex-gardien d'ambassade britannique pro-russe

L'ex-gardien d'ambassade britannique David Ballantyne Smith
L'ex-gardien d'ambassade britannique David Ballantyne Smith Tous droits réservés Metropolitan Police/AP
Tous droits réservés Metropolitan Police/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Treize ans de prisons pour l'ex-gardien de l'ambassade britannique à Berlin : David Ballantyne Smith avait plaidé coupable, il espionnait pour la Russie.

PUBLICITÉ

Treize ans et deux mois de prison pour l'ex-gardien de l'ambassade britannique à Berlin.

David Ballantyne Smith avait été piégé par le contre-espionnage qui l'avait pris en flagrant délit de transmission d'informations sensibles.

Le quinquagénaire s'était mis à collecter des documents confidentiels dès 2018, l'année où son épouse ukrainienne était repartie vivre dans son pays.

David Ballantyne Smith avait été repéré après avoir transmis à la Russie les coordonnées de certains personnels de l'ambassade britannique à Berlin.

Des lettres de ministres adressées à Boris Johnson ont également été retrouvées à son domicile.

L'ancien gardien avait plaidé coupable des huit chefs d'accusation.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La fausse annonce de la mort de Charles III

Le chef de l'armée britannique invite les citoyens à se préparer à une guerre massive avec la Russie

Boris Johnson présente ses excuses aux familles des victimes du Covid-19