Au Royaume-Uni, les fumeurs encouragés à vapoter

Archive
Archive Tous droits réservés Frank Augstein/Copyright 2018 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Frank Augstein/Copyright 2018 The AP. All rights reserved
Par euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Vapoter pour cesser de fumer. Cette stratégie des autorités de santé est critiquée. Plusieurs ONG demandent des mesures draconiennes pour protéger les jeunes face à la mode du vapotage.

PUBLICITÉ

Les Britanniques sont encouragés à cesser de fumer du tabac et à se mettre au vapotage. Dans le cadre d'une nouvelle initiative anti-tabac baptisée "Swap to stop", les autorités de santé vont ainsi distribuer des kits de vapotage gratuits à un million de fumeurs adultes.

Le gouvernement affirme qu'il s'attache à "aider les gens à arrêter" plutôt qu'à imposer des interdictions. L'objectif est de parvenir à faire du Royaume-Uni un pays sans tabac d'ici à 2030.

Mais cette campagne est critiquée par les ONG de lutte contre le tabagisme. Celle-ci appellent à renforcer parallèlement les réglementations sur le vapotage pour protéger les jeunes notamment en termes de taxation et de publicité.

Selon l'Action for Smoking and Health (ASH), les produits de vapotage ne devraient pas être exposés sur les lieux de vente et le conditionnement de ces produits devrait rester neutre afin de réduire leur attractivité. L'ONG réclame également l'interdiction de produits associés à des bonbons ou à des sucreries.

Selon les données de l'ASH, 8,6 % des jeunes de 11 à 18 ans vapoteraient régulièrement, contre 4 % en 2021. 

De plus en plus de pays européens souhaitent renforcer les réglementations autour du vapotage

Récemment, le gouvernement écossais s’est exprimé sur son intention d’interdire les cigarettes électroniques jetables dans un souci de préservation de l’environnement mais également de protection de la jeunesse, selon le site Génération sans tabac.

Au Pays-Bas, l’ensemble des arômes pour les dispositifs de vapotage (qu’ils soient jetables ou non) à l’exception de l’arôme tabac seront interdits avant la fin de l'année.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le tabagisme aurait un impact durable sur le système immunitaire, selon des scientifiques

L’Assemblée adopte un texte pour interdire les cigarettes électroniques jetables

Portugal : une génération sans tabac en 2040