Le Qatar met en avant son engagement pour les actions caritatives et le bénévolat

Le Qatar met en avant son engagement pour les actions caritatives et le bénévolat
Tous droits réservés euronews
Par Aadel Haleem et Laïla Humairah
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après avoir accueilli avec succès la Coupe du monde de la FIFA, le Qatar espère poursuivre ses efforts dans des actions de solidarité.

PUBLICITÉ

Après avoir accueilli avec succès la Coupe du monde de la FIFA, le Qatar continue de montrer son engagement en faveur des actions caritatives et du bénévolat. Dans cet épisode de Qatar 365, nous découvrons comment le pays encourage et promeut les initiatives philanthropiques et les efforts bénévoles.

Parmi les nombreuses initiatives philanthropiques, il y a un événement mondial organisé par CR Runway : le Qatar Fashion United. L'une des participantes, Waad Mohammad, fondatrice de WAADdesigns, est sur le point de présenter sa collection. C'est une première pour cette jeune femme qui participe un défilé d'envergure internationale. 

"Je suis honorée d'avoir été choisie pour participer à ce défilé de mode avec une sélection de créateurs aussi diversifiée. Des gens du monde entier vont assister à ce défilé et voir nos créations", déclare-t-elle.

Mais la création de sa propre entreprise de mode n'a pas été un choix facile pour elle, explique-t-elle.

euronews
Waad Mohammad, fondatrice de WAADdesignseuronews

"J'étais un jeune diplômé, fraîchement sorti de l'université, et je voulais une opportunité d'emploi que je n'avais pas pu obtenir. J'ai donc créé ma propre entreprise", raconte la jeune femme.

Son entreprise, WAADdesigns, se spécialise dans la création de vêtements traditionnels, mais avec une touche de modernité. 

"Je crée des abayas, qui sont des vêtements traditionnels arabes. Si je vois quelqu'un dans une belle robe, portant une belle coupe, j'essaie de faire de mon mieux pour transformer cela en un vêtement plus modeste", ajoute-t-elle.

euronews
Qatar Fashion United by CR Runwayeuronews

L'éducation avant tout

Le défilé CR Runway célèbre la diversité culturelle et le talent de 150 créateurs originaires de plus de 50 pays, présentant leurs œuvres dans une ambiance mêlant mode, musique et sport. Vingt-et-un créateurs basés au Qatar ont eu la chance de présenter leur travail, dont beaucoup pour la première fois sur une scène internationale.

Mais au-delà de leur créativité, ces artistes doivent également être capables de vendre leur produit pour survivre, explique Maha Al Sulaiti, directrice du musée du design et de la technologie M7, le centre de la mode, du design et de l'innovation du Qatar.

Ouvert en 2020, le M7 vise à incuber et développer les entreprises créatives de la région.

euronews
Maha Al Sulaiti, directrice du musée du design et de la technologie M7euronews

Avec ce défilé CR Runway a collecté des fonds pour Education Above All (l'éducation avant tout) , une organisation à but non lucratif qatarie qui soutient l'accès à une éducation de qualité pour des millions d'enfants dans 59 pays.

Selon Maleiha Malik, directrice de programme d'EAA, environ 60 millions d'enfants dans le monde ne sont pas scolarisés. 

C'est pourquoi les bénéfices du défilé de mode seront reversés à plusieurs pays, de la Tanzanie à la Somalie en passant par le Cambodge et la Birmanie, ainsi qu'à des projets en Afghanistan et à Gaza. 

"Nous veillons à ce que tous les enfants, où qu'ils soient, soient traités comme des individus uniques et importants qui ont le potentiel de briller et nous pensons que l'éducation en est la clé", témoigne Maleiha Malik.

Ce défilé de mode a donc permis de mettre en valeur la diversité culturelle et le talent de créateurs locaux tout en soutenant une cause humanitaire importante. Une vision qui correspond parfaitement à celle de WAADdesigns.

Aider la Türkiye et la Syrie dévastées

Selon l'ONU, les dégâts causés par les récents séismes qui ont frappé la Türkiye (Turquie) et le nord de la Syrie dépasseront les 100 milliards de dollars. Face à cette situation, le Croissant-Rouge du Qatar s'est rapidement mobilisé pour apporter une aide humanitaire à la région sinistrée.

En marge d'une conférence récente de l'ONU à Doha, l'équipe de Qatar 365 a eu l'opportunité de rencontrer Fatima Abdeen, spécialiste des interventions au sein du Croissant-Rouge du Qatar, afin de comprendre comment l'organisation a réagi à ce terrible tremblement de terre.

**Aadel Haleem, euronews :**Fatima Abdeen, nous sommes à la cinquième conférence des Nations unies sur les pays les moins avancés, qui se tient au Qatar. Pourquoi était-il si important pour le Croissant-Rouge du Qatar d'être présent ici ?

PUBLICITÉ

Fatima Abdeen, Spécialiste des interventions en cas de catastrophe au Croissant-Rouge du Qatar :

Tout d'abord, merci de nous avoir invités et de nous avoir accordé cet entretien. L'objectif principal du Croissant-Rouge du Qatar est la prise de contact avec les populations locales et l'importance de leur participation aux projets dans leur pays. Pourquoi ? Parce qu'en temps de crise, les premières personnes à intervenir sont les populations locales. Et si nous, en tant qu'organisation d'aide, nous devons quitter le pays, c'est la population locale qui sera la première à intervenir. Ce sont eux qui poursuivront le projet et prendront en charge la distribution des produits ou le développement durable de leur propre pays.

euronews
Fatima Abdeen, spécialiste des interventions en cas de catastrophe au Croissant-Rouge du Qatar :euronews

**Aadel Haleem :**La communauté internationale a été bouleversée par les images difficiles en provenance de la Turquie et de la Syrie. Comment le Croissant-Rouge a-t-il réagi aux tremblements de terre ?

Fatima Abdeen : Tout d'abord, le Croissant-Rouge du Qatar a mis en place un centre de gestion des catastrophes, un centre de formation, où les gens et les volontaires ont recueilli des informations sur la crise, sur ce qui s'est passé avec le tremblement de terre et sur le nombre de personnes affectées. Ensuite, notre équipe sur le terrain en Turquie et en Syrie a immédiatement évalué les besoins de la population et distribué l'aide d'urgence. Enfin, le siège du Croissant-Rouge du Qatar a alloué 2 millions de dollars US à la population pour lui fournir de l'aide.

Aadel Haleem : Combien de volontaires le Croissant-Rouge du Qatar compte-t-il ?

PUBLICITÉ

Fatima Abdeen : Actuellement, nous avons 27 000 volontaires au Qatar, et ils ont joué un rôle extraordinaire lors de la pandémie de Covid-19, où ils ont dû gérer certains des camps pour les personnes mises en quarantaine. Ils sont également très bien formés et viennent de différents horizons, avec différentes expériences, et ils participent à de nombreux évènements de crise, à la distribution de produits au Qatar ou même à l'extérieur du pays.

Aadel Haleem : En parlant de camps, vous avez récemment terminé le 9ème camp de gestion des catastrophes à Al Khor. Pourquoi cette formation est-elle si importante aujourd'hui ?

Fatima Abdeen : Ce camp aide et forme les volontaires à améliorer leurs compétences en matière de gestion de crise et leur donne les moyens de gérer les crises et d'être déployés immédiatement en cas d'urgence.

Le Ramadan, une occasion d'aider les plus démunis

La pratique du jeûne pendant le mois sacré de Ramadan n'est pas seulement un acte de dévotion religieuse, mais aussi une occasion pour ceux qui en ont les moyens d'aider les plus démunis. C'est dans cet esprit que Qatar Charity, la plus grande organisation caritative du Qatar, a lancé une initiative phare pour garantir que personne ne soit laissé pour compte.

Au sein de l'initiative "Charity Kitchen" de Qatar Charity, le chef Abdullah Al Marzouki et son équipe préparent chaque jour des repas pour l'iftar, le repas qui rompt le jeûne, et les distribuent aux personnes dans le besoin. Cette année marque la cinquième année de la participation du chef Abdullah à cette cause, témoignant de son engagement à soutenir les plus vulnérables.

PUBLICITÉ

"Je cuisine avec mon cœur, car c'est d'abord pour la religion. Voici mon message : tous les gens sont égaux. Traitez les gens comme vous voulez être traité. Et surtout pendant le Ramadan, c'est notre message : montrer notre générosité, notre personnalité, notre humanité en donnant à manger aux gens", explique Abdullah Al Marzouki.

euronews
Distribution de repas par Qatar Charityeuronews

Qatar Charity estime que tout le monde devrait pouvoir profiter d'un repas pour rompre le jeûne, quelles que soient leurs conditions. 

Les gens peuvent contribuer en donnant des ingrédients pour la nourriture, ce qui leur donne l'occasion de donner ce qu'ils aiment, car cela est également une valeur importante de leur religion. Les repas sont ensuite préparés et distribués par des bénévoles aux familles qui ont besoin d'un repas d'iftar.

Le Ramadan est un temps chargé pour Qatar Charity, qui lance de nombreux programmes de sensibilisation et de soutien à la communauté. L'organisation caritative gère également un certain nombre de programmes de formation pour aider les bénévoles à développer des compétences précieuses telles que le leadership, le travail humanitaire et la gestion de projet.

"Nous donnons aux jeunes les moyens de participer à la vie de la communauté. Et nous savons à quel point il est important de rendre à la communauté ce qu'elle nous a donné. La devise principale est d'aider les jeunes à sentir leur contribution. Il s'agit de leur permettre de s'épanouir et de renforcer leurs valeurs au sein de la société", explique Fatima Al Mohannadi, directrice des programmes locaux et du développement communautaire de Qatar Charity.

PUBLICITÉ

Le Ramadan est donc non seulement un moment de dévotion religieuse pour les musulmans, mais aussi une période de générosité et d'entraide, encouragée par des initiatives soutenues par Doha.

Partager cet article

À découvrir également

Le plus haut niveau du tennis et du beach volley en force au Qatar

Sur la trace des perles, des fonds marins qataris aux vitrines des joailliers