PUBLICITÉ

En Ukraine, sept morts au moins et des dizaines de blessés dans un immeuble d'habitation

Des immeubles d'habitation dévastés par les frappes russes
Des immeubles d'habitation dévastés par les frappes russes Tous droits réservés Evgeniy Maloletka/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Evgeniy Maloletka/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans l'est de l'Ukraine une attaque russe sur un immeuble a fait au moins sept morts. Moscou annonce que sur le front ses troupes ont repris du terrain, s'enfonçant de trois kilomètres dans les positions ennemies.

PUBLICITÉ

A l'aube ce mardi, les secouristes s'activent dans les décombres, à la recherche de survivants : la veille, deux missiles russes se sont abattus sur cet immeuble de Pokrovsk, dans l'est de l'Ukraine.  Bilan, sept morts au moins et soixante-sept blessées. Parmi ces derniers, 29 policiers, sept secouristes et deux enfants. Les opérations de sauvetage avaient été interrompues dans la nuit en raison du risque de nouveaux bombardements.

"Une opération de sauvetage est en cours à Pokrovsk, dans la région de Donetsk, a déclaré gravement Volodymyr Zelenskyy, le président de l'Ukraine. Après des frappes de missiles russes, des missiles Iskander contre des immeubles résidentiels ordinaires. Tous nos services travaillent sur place. Malheureusement, il y a des victimes".

L'armée russe regagne du terrain

D'autre part les forces russes affirment avoir avancé de trois kilomètres sur un tronçon de front long de 11 kilomètres dans les défenses ennemies en direction de Koupiansk. Cette zone reprise en septembre dernier par les forces ukrainiennes est soumise à une forte offensive russe depuis plusieurs semaines.

"On revient de l'enfer"

Comme pour remettre du baume au coeur à une population éprouvée, l'Ukraine diffuse ces images : le retour de 22 prisonniers de guerre ukrainiens. Parmi eux deux officiers et des soldats de divers grades. Ils racontent qu'ils reviennent de l'enfer, et seront suivis médicalement et psychologiquement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'armée russe affirme "améliorer ses positions" dans le Nord-Est de l'Ukraine

Ukraine : les combats s'intensifient à Koupiansk, un village russe frappé

Le double combat des soldates ukrainiennes