Ukraine : le bilan des frappes russes de samedi sur Odessa monte à onze morts

Des pompiers travaillent sur le site d'un bâtiment en feu après une attaque russe à Odessa, en Ukraine, le vendredi 23 février 2024.
Des pompiers travaillent sur le site d'un bâtiment en feu après une attaque russe à Odessa, en Ukraine, le vendredi 23 février 2024. Tous droits réservés Ukrainian Emergency Service via AP
Tous droits réservés Ukrainian Emergency Service via AP
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé les alliés occidentaux à renforcer la défense aérienne de l'Ukraine à la suite de cette attaque meurtrière.

PUBLICITÉ

Le bilan est passé à 11 morts dimanche suite à la frappe de drone russe qui a détruit un appartement dans la ville portuaire d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, la veille.

Oleh Kiper, gouverneur de la région d'Odessa, a rapporté dimanche après-midi que le corps d'un garçon de 10 ans nommé Serhii avait été retrouvé parmi les décombres. Quelques heures plus tôt, le ministère ukrainien de l'Intérieur avait rapporté que les secouristes avaient récupéré les restes d'une femme tenant un bébé dans ses bras.

"La mère a essayé de couvrir l'enfant de huit mois avec son propre corps. Elle a essayé de le sauver. Ils ont été trouvés dans une étreinte ferme", a détaillé le ministère ukrainien de l'Intérieur dans un message Telegram.

Samedi, les autorités ukrainiennes avaient annoncé qu'un autre jeune bébé figurait parmi les personnes tuées après la chute de débris d'un drone de fabrication iranienne sur l'immeuble – l'un des huit drones russes signalés par les autorités.

Plus tard dans la journée, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait déclaré qu'un deuxième enfant était également décédé et appelé les partenaires occidentaux de Kyiv à envoyer davantage de systèmes de défense aérienne.

Quatre autres personnes pourraient être piégées dans les décombres à Odessa, a annoncé dimanche la branche locale du principal service d'urgence ukrainien dans une mise à jour sur Facebook. Oleh Kiper, le gouverneur local, a déclaré que les secouristes continuaient de fouiller le site après avoir annoncé une journée de deuil pour les victimes.

La Crimée visée

En Crimée occupée par la Russie, de fortes explosions ont été entendues près d'un dépôt pétrolier aux premières heures, dimanche, selon une chaîne d'information locale pro-Kyiv Telegram, tandis que des responsables installés sur le territoire par le Kremlin ont déclaré qu'un tronçon d'autoroute voisin était fermé au trafic pendant plus de huit heures.

Le ministère russe de la Défense n’a pas commenté dimanche ces informations, mais a affirmé que 38 drones ukrainiens avaient été interceptés dans la nuit de samedi à dimanche au-dessus de la péninsule.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : l’Allemagne embarrassée par la fuite d’une conversation secrète entre des officiers

Ukraine : accord de sécurité avec les Pays-Bas, frappes russes sur plusieurs régions

Ukraine : la région de Donetsk touchée par des frappes russes